Economie du tennis : les grands chiffres du tennis mondial !

Vous êtes un amateur de tennis et vous posez des questions sur l’économie du tennis ? Voici trois chiffres pour vous faire une idée du marché du tennis !

A la découverte du business du tennis !

Comme tous les marchés, le sport est un business autour duquel circule beaucoup d’argent. Ce qui est loin d’être étonnant quand on connaît les chiffres qui défilent dans les autres sports comme le football, le football américain, ou la formule 1. Ainsi, entre la création d’un court de tennis personnel, les tournois professionnels et les sponsors, l’argent fait largement tourner l’économie du tennis. Voici quelques chiffres pour vous donner une idée du business tennistique !

De 30 000 à 60 000 euros

Vous êtes un amateur de la petite balle jaune ? Vous avez récemment investi dans un bien immobilier d’envergure et vous souhaiteriez construire votre propre terrain de tennis ? Eh bien il faudra débourser entre 30 et 60 000 euros, rien de moins. En effet, selon la surface que vous souhaitez, le coût d’un terrain de tennis oscillera entre 30 et 60 000 euros. Un investissement qui est donc conséquent !

Le moins cher, ce sera le court en béton poreux. Cette surface qui est la plus répandue chez les amateurs n’est peut-être pas la plus agréable pour jouer mais elle reste tout à fait acceptable. Vous pourrez ainsi vous livrer à de longues parties en famille ou entre amis. Le plus cher ? Cela reste de loin le gazon naturel ! La surface reine par excellence pour jouer au tennis. Plus rapide et plus agréable, elle demande en plus un entretien que l’on chiffre à 6 000 euros en moyenne tous les trois ans. Car l’économie du tennis passe aussi largement par les amateurs de ce sport.

Attention aussi au choix du matériel qui accompagne votre terrain. Du filet de tennis en passant par les balles et les raquettes, mieux vaut s’adresser à un professionnel.

289 millions d’euros

Ce qui pourrait s’apparenter au PIB d’un Etat, c’est en fait l’apport de Rolland Garros au PIB de la région parisienne. Ce tournoi, c’est 80% de l’économie du tennis en France. En effet, parmi les gains générés par la Fédération Française de Tennis, Rolland Garros en représente 80%. De quoi mieux comprendre l’importance de ce tournoi sur le sol français. Et si les travaux de rénovation ont coûté 350 millions d’euros d’investissements, le gain estimé à l’horizon 2030 s’élèvera à… 340 millions d’euros ! De quoi amortir largement l’investissement.

Ce tournoi n’a pas un impact uniquement sur l’économie du tennis français mais bien sur l’économie française. En effet, chaque année, ce tournoi génère 4 700 emplois. Que l’on pense aux hôtes et hôtesses ou aux jeunes passionnés qui y trouvent l’occasion d’un petit job d’été, on a aussi toute une partie de véritables professionnels qui profitent de ce tournoi pour trouver un emploi.

Enfin, il assure aussi un rayonnement sur la scène internationale sportive à la France. Chaque année, le tournoi est diffusé à l’international et attire des millions de téléspectateurs. On attend plus qu’un Français vienne remporter une édition, parce que ça commence à être un peu long depuis Yannick Noah !

10,54 millions d’euros

C’est le salaire de Novak Djokovic sur l’année 2016. Il est ainsi le tennisman le mieux payé sur l’ensemble de l’année 2016 et ce malgré de grosses difficultés sur le circuit. Le tennisman serbe, ancien numéro 1 mondial, va donc devoir remettre le pied à l’étrier s’il souhaite voir la balle tomber du bon côté du filet de tennis en 2017.

A voir de tels chiffres, on a une idée de ce que représente l’économie du tennis. En attendant, si vous cherchez du matériel pour votre court personnel, on vous recommande le site Carrington Sport ! Du filet de tennis au matériel d’entraînement, vous trouverez tout ce qu’il vous faut.

Join The Discussion