68 produits de la Chaudière-Appalaches font leur entrée chez Metro

Dans le cadre de sa politique d’achat local adoptée le 1er mai 2013, Metro annonçait le 14 avril dernier l’arrivée en magasin de 68 nouveaux produits issus de la région de la Chaudière-Appalaches. En effet, grâce au projet pilote de Metro présentement en cours dans cette région, 8 fournisseurs verront plusieurs de leurs produits offerts dans cinq magasins Metro et deux Super C : le Metro Laroche & Fils de St-Étienne-de-Lauzon, le Metro Plus Éric Gariépy de St-Nicolas, le Metro de St-Romuald, le Metro Laval Veilleux & Fils de St-Georges, le Metro Plus Robert Desrochers de Lévis, le Super C de Lévis et le Super C St-Jean-Chrysostome. Ce projet est le fruit d’une collaboration constante avec les entreprises et les organismes responsables du développement du secteur bioalimentaire régional. Au cours des derniers mois, Metro a travaillé étroitement avec la Table Agroalimentaire de la Chaudière-Appalaches (TACA), dont la contribution a été essentielle pour identifier et accompagner les entreprises agroalimentaires de la région durant la planification du projet. On retrouve le fruit de ces efforts sur les tablettes des Metro et des Super C participants : de nombreux produits distinctifs aux Couleurs et Saveurs de la Chaudière-Appalaches, faits par des artisans d’ici, tels que des sauces et des tapenades, des gelées et des confits, des sirops et des huiles, des farines et des assaisonnements, etc. Pour en faciliter le repérage et les mettre en valeur, les produits sont regroupés dans un meuble à quatre faces bien en vue aux couleurs de la campagne et de l’identifiant « Couleurs et Saveurs de la Chaudière-Appalaches ». D’autres fournisseurs, cette fois-ci de produits frais, se joindront bientôt au projet. Ainsi, on retrouvera également leurs produits de viande, de charcuterie ou de boulangerie dans les magasins participants.

Catégorie : |

 

De nouveaux emballages pour la marque Natrel

Après un vaste exercice de réflexion stratégique qui aura duré plus d’un an et nécessité un investissement de plusieurs millions de dollars, Agropur coopérative mise désormais sur de tout nouveaux emballages très performants et une stratégie multiplateforme pour repositionner sa marque de laits Natrel. Les consommateurs du Québec et de l’Ontario ont donc l’occasion de découvrir ces jours-ci la nouvelle image premium de la marque Natrel, qui est plus que jamais inspirée de la nature, diversifiée et innovante, et qui se goûte dans tout ce qu’elle fait. Lors de la mise en place de sa nouvelle image de marque, un geste important a été posé pour emboîter le pas vers l’utilisation d’un système d’emballage qui fera école au sein de l’industrie, tant en matière de durée de conservation que de préservation du goût. Ainsi, dans le respect des plus hautes normes, le nouvel emballage, plus résistant, comporte une doublure de plastique ultrafine qui le rend plus hermétique et en protège les arêtes, plus robustes, conservant ainsi tout le bon goût du lait frais plus longtemps. Le lait vendu en sacs est, quant à lui, emballé dans une nouvelle pellicule plastique plus résistante à l’oxygène. Ainsi, le lait garde toute son intégrité et sa pleine saveur.

Catégorie : |

 

21 000 $ pour la relève scientifique de l’industrie alimentaire du Québec

Le CTAC (Conseil de la transformation agroalimentaire et des produits de consommation), l’INAF (Institut des nutraceutiques et des aliments fonctionnels) et la Fondation INITIA ont remis cinq bourses Agro : Inno, totalisant 21 000 $, le 27 mars dernier, lors du souper annuel de la Fondation Initia. Le but de ces prix est de favoriser le développement de la relève scientifique dans les domaines d’intérêt pour l’industrie alimentaire québécoise. Une première bourse de 1 000 $ a été remise à un étudiant du baccalauréat, Dany Mercier-Bouchard, qui a démontré des intérêts marqués dans la poursuite d’études graduées en science alimentaires et ayant d’excellents résultats scolaires. Pour leur projet de recherches démontrant de l’intérêt pour l’industrie de la transformation alimentaire et des produits de consommation, Charles Émond et Christine Vallière, tous deux étudiants en maîtrise, ont mérité chacun une bourse de 4 000 $ alors qu'Erik Ayala Bribiesca et Vincent Bainville, qui terminent leur doctorat, ont reçu une bourse de 6 000 $ chacun.

Catégorie : |

 

Goûtez pour mieux voter!

Le Festival des fromages fins de Victoriaville et le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) annonçaient récemment le lancement de la 16e édition des Prix du Public CASEUS, le concours des fromages fins du Québec. Avec le printemps et l’ouverture des marchés publics, les amateurs de fromages fins québécois sont conviés à suivre l’itinéraire de dégustation de ces Prix CASEUS. La tournée s'est amorcée le 5 avril dernier. Jusqu'au 25 mai prochain, deux à trois marchés seront visités par semaine. Durant cette période, vingt-quatre fromages issus de quinze fabricants fromagers du Québec tenteront de ravir la faveur des Québécois. Depuis maintenant cinq ans, le Prix du Public CASEUS est subdivisé en trois classes distinctes, ce qui a donné naissance aux Prix du Public! Par ce changement, Sélection CASEUS, le concours des fromages fins du Québec, volet Prix du Public, s’adapte davantage au goût des consommateurs, ce qui permet une compétition plus juste entre les fromages inscrits. Ainsi, trois fromages seront couronnés gagnants, le vendredi 13 juin à Victoriaville, selon trois différentes catégories : pâte molle, pâte semi-ferme et pâte ferme. Pour connaître les marchés publics visités, consultez le www.prixdupubliccaseus.qc.ca.

Catégorie : |

Serres Sagami reçoit le prix du meilleur partenariat
de Loblaw au Québec

Serres Sagami a reçu, au début du mois d'avril, le prix Meilleur partenariat — développement des fournisseurs de Loblaw. L’entreprise qui possède près de neuf hectares sur l’ensemble du territoire québécois a été reconnue pour son leadership dans l’industrie des fruits et légumes, notamment en matière de salubrité des aliments, de qualité des produits, de responsabilité sociale de l’entreprise et d’effort en matière de développement durable. Le prix a été remis lors de l’assemblée annuelle des fournisseurs agricoles québécois de Loblaw, à Montréal. Fier producteur de tomates en serre de qualité supérieure, les Serres Sagami sont un partenaire de choix de Loblaw depuis maintenant 10 ans. Établie depuis 20 ans, l’entreprise cultive une grande gamme traditionnelle de tomates de haute qualité ainsi que des tomates biologiques mises en marché sous la marque Biologico sur différents sites situées dans les Laurentides, la Montérégie et le Saguenay-Lac-Saint-Jean. Stéphane Roy, président des Serres Sagami, recevait avec fierté ce prix.

Catégorie : |

 

Aidez à regarnir les tablettes de Moisson Montréal

Pour de nombreux Québécois, le printemps est annonciateur de croissance et de renouveau. En revanche, pour les banques alimentaires, la saison est synonyme de tablettes vides et de ressources qui diminuent. Puisque chaque mois, les membres des Banques alimentaires du Québec répondent à plus de 1,5 million de demandes d'aide alimentaire d'urgence et que les familles avec enfants représentent 47,1% des personnes aidées, les dons sont tout aussi indispensables en cette période de l’année. Du 3 au 24 avril, les magasins ProvigoMD, MaxiMD, Maxi & CieMD et LoblawsMD encourageront les consommateurs à faire des dons de denrées ou d’argent à leur banque alimentaire locale durant la collecte Juste un peu plus, ça aide!MC Pour contribuer, il suffit d’acheter ou d’apporter des denrées nutritives et non périssables et de les déposer dans les bacs prévus à cet effet en magasin, ou de faire un don de deux dollars à la caisse. Au Québec, les denrées non périssables dont les Banques alimentaires du Québec ont le plus besoin sont les pâtes, le riz, la viande et le poisson en conserve, les soupes et ragoûts secs et en conserve, les fruits et les légumes en conserve, la farine, les céréales chaudes ou froides, les céréales de grains entiers, le beurre d'arachide, le lait aseptique en poudre ou en conserve, les jus de fruit, les sauces pour pâtes, les légumineuses, les préparations pour nourrissons et la nourriture pour bébés.

Catégorie : |

 

Metro remet 284 594 $ aux Banques alimentaires du Québec

La campagne de financement Aidons Les Banques alimentaires du Québec, qui a eu lieu du 6 au 19 février dernier dans 211 magasins Metro et 85 magasins Super C du Québec, a permis d’amasser une somme de 284 594 $ pour venir en aide à 1 064 organismes regroupés sous 18 Moissons, soutenant des familles d’ici dans le besoin. Grâce à la participation des fournisseurs partenaires Natrel, Parmalat et Canada Bread, Les Banques alimentaires du Québec recevait 0,50 $ pour chaque produit laitier et de boulangerie sélectionné vendu. Les clients bénéficiaient d’économies à l’achat de ces produits et pouvaient faire un don de 1 $ aux caisses en ajoutant ce montant sur leur facture. Cette association s’inscrit dans l’esprit du nouveau programme d’investissement communautaire de Metro, dans lequel l’entreprise s’engage à consacrer un montant égal à 1 % de la moyenne de son bénéfice net des trois dernières années. Il repose sur deux piliers : l’accessibilité à la nourriture, auquel se rattache cette association ainsi que le programme de courtage alimentaire durable, et la promotion d’une saine alimentation, duquel découle le Programme Metro Croque Santé.

Catégorie : |

Le chef de la direction de La Coop fédérée nommé
Personnalité du monde alimentaire 2014

Claude Lafleur, chef de la direction de La Coop fédérée, s’est vu décerner le 22 mars dernier le trophée André-Latour de la Personnalité du monde alimentaire 2014, dans le cadre du Congrès annuel CTAC qui se déroulait au Fairmont Manoir Richelieu à La Malbaie. « C’est avec joie et humilité que j'accepte cette reconnaissance, qui est d’autant plus appréciée puisqu’elle m’est accordée par mes pairs de l’industrie agroalimentaire », a-t-il mentionné au moment de recevoir son prix. Trophée annuellement décerné par le Conseil de la transformation agroalimentaire et des produits de consommation (CTAC), il souligne le mérite d’une personne ayant grandement contribué à l’atteinte de nouveaux sommets dans l’industrie québécoise de l’agroalimentaire. Les récipiendaires sont également des exemples remarquables de leadership, de détermination, de charisme, de dynamisme et ils contribuent de façon importante au progrès de leur organisation. Claude Lafleur est chef de la direction de La Coop fédérée depuis 2003. Sous sa direction, La Coop fédérée est devenue plus compétitive grâce à des acquisitions stratégiques et son chiffre d'affaires est passé de 3,2 à 5,2 milliards de dollars. Claude Lafleur s'assure également de la mise en œuvre de différents programmes de transformation en plus d'encourager une plus grande proximité d'affaires avec ses coopératives affiliées, ses filiales et ses membres. Avant de se joindre à La Coop fédérée en 1999, Claude Lafleur a occupé le poste de directeur général de l'Union des producteurs agricoles. Il a aussi œuvré à la Fédération des producteurs de lait du Québec et à Agriculture et Agroalimentaire Canada. Apparaissent, sur la photo, Sylvie Cloutier, présidente-directrice générale du CTAC, Jean Gattuso, président du conseil d’administration du CTAC, Manon Boucher, sous-ministre du MAPAQ, Claude Lafleur, lauréat 2014 et Alyne Savary, présidente du jury.

Catégorie : |

Provigo poursuit son élan en 2014

Provigo, membre du groupe Loblaw, a dévoilé le 19 mars dernier les détails entourant les investissements annoncés en janvier de 110 M$ qu'effectuera l'entreprise dans son réseau de magasins des bannières Provigo, Loblaws et Maxi du Québec. Profitant de son allocution au 21e Congrès annuel du Conseil québécois du commerce de détail, Pierre Dandoy, vice-président principal responsable de l’exploitation des bannières Provigo et Loblaws du Québec, a annoncé la poursuite du déploiement du nouveau concept de magasin Provigo Le MarchéMC dans différentes régions du Québec. Un total de 9 magasins additionnels, dont 8 magasins existants et une nouvelle construction à Blainville, arboreront ce concept, portant ainsi à 16 le nombre total de magasins Provigo Le Marché. Les consommateurs des régions de l’Outaouais, de la Rive-Sud de Montréal, de la Montérégie, de la Mauricie, des Basses-Laurentides et de l’île de Montréal auront à leur tour la chance de découvrir ce nouveau concept. L’entreprise a également annoncé qu’elle poursuit la mise en oeuvre de son programme de franchisation des magasins de la bannière Provigo à travers la province avec la conversion en franchises de magasins corporatifs. Par ailleurs, plusieurs magasins des bannières Maxi et Maxi & CieMD bénéficieront également d'investissements substantiels, permettant notamment la construction d’un tout nouveau magasin Maxi dans la ville de Aylmer, la conversion de magasins existants en magasins Maxi & Cie et Maxi à Drummondville, à Repentigny, à Ste-Agathe-des-Monts et à L’Ancienne-Lorette, de même que l'ajout d'équipements et d’allées dédiées aux produits de santé naturelle dans plusieurs des 111 magasins Maxi et Maxi & Cie du Québec.

Catégorie : |

 

Metro ajoute de nouvelles fonctionnalités
à son site et à son application mobile

Six mois après avoir lancé son écosystème numérique et poursuivi le développement de ses plateformes web et mobile, Metro annonçait en mars dernier l’ajout de nouvelles fonctionnalités sur metro.ca et l’application mobile Mon Metro. « Depuis le lancement de notre écosystème numérique en septembre 2013, nous avons été à l’écoute des utilisateurs afin de trouver des façons de leur simplifier la vie davantage. Nous proposons aujourd’hui deux nouveautés majeures. Premièrement, les sourires identifiant les bons et les meilleurs choix santé par catégorie de produits seront désormais affichés sur le site metro.ca et sur l’application mobile lorsque les utilisateurs créeront leur liste d’épicerie, permettant aux consommateurs de voir les choix de produits santé qui s’offrent à eux. Deuxièmement, une nouvelle fonction dans l’application mobile Mon Metro permettra de lire sur son iPhone les codes à barres des produits qui ne tarderont pas à manquer dans le garde-manger et de les ajouter automatiquement à la liste d’épicerie », a expliqué Gino Plevano, directeur principal, stratégie et plateformes numériques chez Metro.

Catégorie : |

 

Début du chantier pour la nouvelle usine de Zénith Lab

Un nouveau chantier a pris forme en mars dernier dans la Cité de la biotechnologie agroalimentaire, vétérinaire et agroenvironnementale de Saint-Hyacinthe. En effet, les travaux de construction d’un bâtiment de 25 000 pieds carrés sur l’avenue José-Maria-Rosell ont débuté en vue d’accueillir les activités de recherche et de production de Zénith Lab inc. L’implantation de cette nouvelle entreprise dans le parc technologique représente un investissement direct important de l’ordre de 7,9 millions de dollars. De ce montant, 4,7 millions de dollars proviendront de la Cité de la biotechnologie pour l’élévation de l’édifice dont elle sera propriétaire. Celui-ci sera conforme aux exigences de construction de Santé Canada ainsi qu’aux normes de Bonnes Pratiques de Fabrication (GMP) pour ce genre de laboratoire et LEED pour son rendement environnemental. Après son installation dans ce nouveau bâtiment prévue en septembre prochain, Zénith Lab développera et fabriquera différents produits, notamment des suppléments et des additifs destinés aux industries alimentaire, cosmétique et pharmaceutique. Le projet créera à terme une trentaine d’emplois dans le milieu maskoutain, dont quinze dès le début des opérations de l’entreprise.

Catégorie : |

 

La gamme Compliments sans Gluten arrive chez IGA

IGA annonçait, le 6 mars dernier, le lancement d’une nouvelle gamme de produits de boulangerie sans gluten vendue sous sa marque maison Compliments. IGA souhaite ainsi offrir à ses clients intolérants au gluten et à leur entourage des produits de qualité certifiés par l’Association canadienne de la maladie cœliaque. Les personnes atteintes de la maladie cœliaque ne doivent pas faire de compromis sur la qualité de ce qu’elles mangent. C’est pourquoi IGA propose cette nouvelle gamme Compliments Sans gluten en boulangerie et non pas au rayon surgelé, où les personnes intolérantes ont l’habitude de se diriger. On y retrouve une variété de pains aux valeurs nutritives très intéressantes. En effet, ils ont tous une faible teneur en gras et sont une source très élevée de fibres, afin de diversifier les rôties du matin, les boites à lunch et les repas du soir : pain de campagne blanc ou multigrains, petits pains blancs ou multigrains, pain à la cannelle et aux raisins secs, pain aux graines de chia. Des gourmandises seront également disponibles, telles que mini-brownies au chocolat, muffins au quinoa, muffins canneberge-citron.

Catégorie : |

 

Danone annonce un nouveau partenariat
avec le Club des petits déjeuners

Danone annonçait, le 3 mars dernier, le lancement de son tout nouveau partenariat avec le Club des petits déjeuners du Québec, soit un programme de mentorat sur mesure. « Danone développe le leadership et l'expertise de ses employés, favorise la cohésion d’équipe et l'engagement alors que le Club profite d'une expertise directement administrée pour répondre à des besoins organisationnels spécifiques », a déclaré Pauline Varga, vice-présidente marketing de Danone. Tout comme une organisation du milieu des affaires, le Club vit des enjeux qui touchent le fonctionnement de son organisation : trouver de nouveaux moyens pour mobiliser et retenir ses 3 500 bénévoles, optimiser la logistique afin d’approvisionner les écoles à moindre coût, maintenir une image de marque, trouver des stratégies audacieuses de financement via les médias sociaux, etc. Bref, la réalité d’un OSBL ressemble en plusieurs points à la réalité d’une entreprise issue du monde corporatif. Danone et le Club des petits déjeuners sont partenaires depuis 18 ans. Depuis le début de leur collaboration, Danone n'a cessé d'innover dans sa façon de soutenir le Club. En marge de ce nouveau programme de mentorat, Danone poursuit tous ses autres engagements envers le Club : le don de millions de pots de yogourts annuellement, le soutien financier et la participation d’employés bénévoles qui servent le petit-déjeuner aux enfants de deux écoles de la Rive-Sud.

Catégorie : |

Agropur coopérative lauréate du Prix Synergie pour l’innovation

Agropur coopérative et le professeur Sylvain Moineau de l'Université Laval ont récemment reçu le Prix Synergie pour l'innovation, catégorie « Partenariats avec de grandes entreprises ». Ce prix très prestigieux, décerné annuellement par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), leur a été remis à l'occasion de la cérémonie d'hommage aux meilleurs chercheurs du Canada en sciences naturelles et en génie lors d'une réception à la résidence du gouverneur général du Canada à Rideau Hall, Ottawa. Les Prix Synergie pour l'innovation reconnaissent les collaborations qui sont des modèles de partenariats efficaces entre l'industrie et les universités. Le professeur Sylvain Moineau est un expert renommé à l'échelle internationale de la biologie des bactériophages (ou phages), virus qui infectent spécifiquement les bactéries et les détruisent. L'expertise du Pr Moineau, jumelée à celle de l'équipe d'Agropur, en l'occurrence Maryse Lamoureux, Ph.D., directrice technique au sein de l'unité d'affaires des Fromages fins, et Manon Duquenne, Ph.D., agente de R&D, a permis la mise en place de travaux de recherche fondamentale et appliquée sur la fabrication du fromage, les bactéries lactiques et leurs phages. L'amélioration de la qualité et de la constance des fromages ainsi que l'augmentation de la productivité des usines ont été à la base de ce partenariat, qui dure maintenant depuis plus de 17 ans. On aperçoit, sur la photo, Michel Pouliot, Ph. D, vice-président, Recherche et développement, Agropur coopérative, accompagné du gouverneur général du Canada, Son Excellence le très honorable David Johnston.

Catégorie : |

 

28 prix depuis son lancement

Aliments Ultima, leader canadien dans le do­maine de la fabrication et de la mise en marché de yogourts, s’est vu décerner un autre prix prestigieux confirmant de nouveau le succès des efforts marketing de l’entreprise pour la mise en marché de iögo. En effet, lors d’un gala tenu à Toronto le 19 février dernier, Aliments Ultima (DentsuBos) s’est mérité un CASSIES Or dans la catégorie « Événements, événements saisonniers et court terme » pour la campagne publicitaire de lancement du nouveau yogourt. Les prix CASSIES récompensent annuellement les agences de publicités et les annonceurs pour les campagnes ayant démontré leur efficacité sur les résultats d'affaires. Ce prix s’ajoute à une longue liste de 28 récompenses différentes déjà reçues depuis le lancement de iögo en août 2012.

Catégorie : |

Gino Chouinard s’associe à Chocolats Favoris

Après l'annonce de l'ouverture de deux nouvelles succursales à Boucherville et Trois-Rivières, l'entreprise Chocolats Favoris annonçait le 4 mars dernier que Gino Chouinard, l'animateur de l'émission matinale Salut, Bonjour! à TVA, devenait propriétaire de la boutique de Boucherville et ambassadeur de la marque. Depuis 1979 et jusqu’à récemment, Chocolats Favoris n’avait pignon sur rue que dans la région de Québec. Le célèbre animateur est d’ailleurs tombé sous le charme de cette chocolaterie d’exception lorsqu’il travaillait à Québec. Toutes les occasions étaient bonnes pour aller déguster un délice chocolaté comme leur crème glacée enrobée de véritable chocolat. «Je suis un gars passionné qui a toujours eu la fibre entrepreneuriale, mais j’attendais LA bonne occasion pour me lancer. L’ouverture de mon propre Chocolats Favoris à quelques pas de chez moi me permet de combiner ces deux aspects de ma personnalité et de partager mon coup de coeur avec les résidents de Boucherville et des environs », expliquait Gino Chouinard. Chocolats Favoris comptera dorénavant sept chocolateries.

Catégorie : |

Christian Bourbonnière honoré au Gala Méritas
du Conseil québécois de l’horticulture

Metro soulignait récemment l’honneur qu’a reçu son vice-président principal, division Québec, Christian Bourbonnière, lors du Gala Méritas que tenait le Conseil québécois de l’horticulture le 13 février dernier, en présence du vice-premier ministre et ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, François Gendron, et de nombreux représentants de l’industrie. « Au cours des dernières années, Metro a redoublé d’efforts afin d’offrir des fruits et légumes variés et d’une grande fraîcheur à ses clients. Cette reconnaissance montre bien le dynamisme de Metro et notre capacité à innover en mettant toujours le client au centre de nos actions. Cet honneur, je le partage avec mes collègues de la direction et de tous les services de l’entreprise, de même qu’avec nos partenaires fournisseurs, qui partagent notre vision », a déclaré Christian Bourbonnière. Sur la photo, de gauche à droite, on reconnaît Bernard Verret, sous-ministre adjoint, ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec; Christian Bourbonnière, récipiendaire, vice-président principal, division Québec, Metro inc.; André Mousseau, président, Syndicat des producteurs en serre du Québec; Yannick Harnois, président-directeur général, Les Industries Harnois inc.  Photo : Patrick Deslandes

Catégorie : |

 

Un supermarché fait entièrement de bois québécois

IGA des Sources innove une fois de plus dans la région de Québec pour offrir une expérience distinctive à sa clientèle avec un concept unique de supermarché construit entièrement de bois québécois. Un investissement total de 14,5 millions de dollars sera nécessaire pour mener ce projet à terme, qui créera 200 nouveaux emplois. L’utilisation du bois québécois de Nordic Structures Bois était un choix évident pour IGA des Sources, qui valorise les produits du Québec à la fois pour ses établissements et dans son offre de produits en magasin. IGA des Sources est aussi cohérent en matière de développement durable avec le recours au bois, un matériau renouvelable, local et au bilan carbone plus performant que les autres matériaux. D’une superficie de 37 000 pieds carrés, le supermarché de Boischatel réinventera l’expérience des courses avec une section mezzanine où l'on retrouvera un espace de restauration santé et une section de produits biologiques et sans gluten. Les gens pourront y accéder par deux ascenseurs. L’ouverture du supermarché est prévue à la fin de l’été 2014.

Catégorie : |

 

Le nouveau IGA extra de la Famille Gazaille a ouvert ses portes

Le nouveau magasin d'Annick Gazaille a ouvert officiellement ses portes le 20 février dernier au 1526, rue Sherbrooke à Magog. Cet IGA extra remplace celui que la famille gérait auparavant au 231, rue Sherbrooke. La superficie du magasin a plus que doublé, passant de 23 503 à 50 515 pieds carrés. Sa construction et son aménagement ont nécessité un investissement de près de 11 millions de dollars, permettant au commerce d’alimentation de créer une soixantaine de nouveaux emplois. Cette relocalisation permet d’offrir aux clients une variété de produits décuplée. Les petites boutiques de char­cuterie, poissonnerie ou boulangerie offrent toujours un service personnalisé à chaque kiosque. À cela se rajoutent de nou­veaux comptoirs à sushis et de prêt-à-manger, sans oublier un coin Bistro Café. Par ailleurs, le magasin propose désormais une section Rachelle-Béry qui met en vedette les produits naturels et biologiques.  Le magasin se distingue également par son bar à salades et sa section réservée aux plats crus Crudessence.

Catégorie : |

 

Cuisiner en famille grâce à IGA!

IGA profite de la semaine de relâche, un temps de l’année propice aux activités familiales, pour récidiver avec sa campagne de sensibilisation Cuisiner et Manger en famille, du 27 février au 24 mars 2014, avec le soutien de la nutritionniste Geneviève O’Gleman et de l’animatrice Alexandra Diaz. L’objectif du programme est de contrer la tendance que l’on voit depuis plusieurs années : les familles québécoises préparent et prennent de moins en moins de repas ensemble. On blâme le manque de temps, les horaires décalés et même la perte de l’envie de cuisiner. D’ailleurs, selon l’étude Tout le monde à table, 56 % des enfants disent ne pas cuisiner régulièrement avec leurs parents et 80 % aimeraient le faire davantage. Puisque prévoir du temps, retrouver le plaisir de cuisiner et inculquer des compétences culinaires aux petits est plus facile à dire qu’à faire, IGA offre des recettes, conseils et astuces en magasin et sur iga.net/famille pour accompagner et outiller les familles.

Catégorie : |

Un guide pratique pour un panier d’épicerie bien rempli

Comment faire les bons choix à l’épicerie, c’est-à-dire combler à la fois le désir de contenter ses papilles et le besoin de manger le plus sainement possible? La nouvelle édition du Guide pratique Alimentation – Panier d’épicerie publiée par les Protégez-Vous vise à répondre à cette question et à bien d’autres. Rédigé sous forme de fiches, le guide fournit une foule de renseignements pertinents et utiles pour décoder les étiquettes et les prétentions des produits offerts sur les tablettes des épiceries. Ainsi, chacune des fiches présente l’abc du produit, assorti de conseils, de flashs santé et d’idées pour adopter de saines habitudes alimentaires sans trop se casser la tête. De plus, cette nouvelle édition du guide comprend des articles pratiques dont Les 10 allergènes prioritaires, Faire son marché sans se ruiner et Des aliments pratiques et santé à avoir sous la main (garde-manger, frigo, congélateur). On y trouve aussi plusieurs trucs pour éviter le gaspillage alimentaire. Version imprimée vendue en kiosque, en librairie et en ligne au www.protegez-vous.ca/boutique. Version numérique vendue dans le kiosque d’Apple, à même l’application iPad de Protégez-Vous www.protegez-vous.ca/ipad.

Catégorie : |

 

Café Napoléon devient 
distributeur officiel de Café Nelligan

Café Napoléon annonçait, le 25 février dernier, la mise sur pied d’un partenariat de distribution de l’ensemble des produits de Café Nelligan. En rendant disponible à ses clients cette gamme reconnue de cafés biologiques, équitables et socialement responsables, Café Napoléon augmente son offre de café et confirme son engagement à promouvoir une consommation responsable. « Ce partenariat entre nos deux entreprises est tout naturel, puisque nous offrons une grande variété de cafés biologiques et équitables torréfiés localement, au Québec, déclarait pour l'occasion Gérard Kelly, vice-président, ventes et marketing de Café Napoléon. En distribuant Café Nelligan, nous permettons à davantage d’entreprises et de consommateurs de découvrir une gamme de cafés qui a du corps et du cœur. »

Catégorie : |

 

Materne maintenant présente au Canada

Après avoir lancé avec succès la compote de fruits en gourde compressible GOGO SQUEEZ au Canada, la société française Materne s’installe au pays en ouvrant son premier bureau en sol canadien. La compagnie innove une fois de plus avec le lancement de PUDDIN’ SQUEEZ, une collation nutritive à forte teneur en lait et vendue dans une gourde aussi amusante pour les enfants que pratique pour les parents. Materne Canada est une filiale du Groupe MOM Materne — Mont Blanc, chef de file mondial des collations en gourde, avec plus de 3 milliards de gourdes consommées dans plus d'une quarantaine de pays depuis 1998.

Catégorie : |

 

Accord de libre-échange et production fromagère :
des mesures d’adaptation transitoires importantes

Le Conseil des industriels laitiers du Canada (CILQ) rendait publiques le 27 février dernier les recommandations qu'il formule au gouvernement fédéral, qui s'est engagé à compenser l'industrie fromagère canadienne à la suite de l'Accord de libre-échange Canada/Union Européenne autorisant l'importation au Canada de 17 700 nouvelles tonnes de fromages. Ces recommandations visent à permettre à l'industrie fromagère canadienne et québécoise de mieux se positionner pour faire face à cette concurrence éventuelle. Parmi ces recommandations, le CILQ propose que le nouveau quota tarifaire pour le fromage importé d'Europe entre en vigueur au même rythme que l'entrée du bœuf et du porc en Europe, c'est-à-dire sur une période d'au minimum 7 ans à partir de la date de mise en vigueur de l'entente; que les produits importés soient soumis aux mêmes normes et règles que celles s'appliquant aux entreprises fromagères canadiennes et que les normes canadiennes soient appariées aux normes européennes; que les produits importés fassent l'objet de vérifications aux frontières équivalant aux contrôles effectués sur les produits canadiens. D'autres recommandations visent à fournir un apport structurant aux fromageries d'ici en proposant, par exemple, un appui au développement du Centre d'expertise fromagère au Québec; une aide aux entreprises pour leur adhésion à des programmes qualité ou de production durable; une adhésion gratuite à des fromageries à Aliments du Québec et un appui stratégique et financier au Concours Sélection Caseus.

Catégorie : |

Christian Bourbonnière honoré au Gala Méritas
du Conseil québécois de l’horticulture

Metro soulignait récemment l’honneur qu’a reçu son vice-président principal, division Québec, Christian Bourbonnière, lors du Gala Méritas que tenait le Conseil québécois de l’horticulture le 13 février dernier, en présence du vice-premier ministre et ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, François Gendron, et de nombreux représentants de l’industrie. « Au cours des dernières années, Metro a redoublé d’efforts afin d’offrir des fruits et légumes variés et d’une grande fraîcheur à ses clients. Cette reconnaissance montre bien le dynamisme de Metro et notre capacité à innover en mettant toujours le client au centre de nos actions. Cet honneur, je le partage avec mes collègues de la direction et de tous les services de l’entreprise, de même qu’avec nos partenaires fournisseurs, qui partagent notre vision », a déclaré Christian Bourbonnière. Sur la photo, de gauche à droite, on reconnaît Bernard Verret, sous-ministre adjoint, ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec; Christian Bourbonnière, récipiendaire, vice-président principal, division Québec, Metro inc.; André Mousseau, président, Syndicat des producteurs en serre du Québec; Yannick Harnois, président-directeur général, Les Industries Harnois inc. Photo : Patrick Deslandes

Catégorie : |

 

Pour des milieux d’apprentissage sans violence et sans intimidation

L’Institut Pacifique, un organisme à but non lucratif qui développe, met en œuvre et fait la promotion du savoir-faire en matière de prévention des problèmes psychosociaux auprès des enfants, des jeunes et des adultes, lançait, le 19 février dernier, sa campagne annuelle de financement, sous la présidence d’honneur de Yves Charbonneau, vice-président aux ventes, Agropur Division Natrel. L’objectif de cette campagne : recueillir 275 000 $ afin de former le plus grand nombre possible de jeunes Québécois à la résolution pacifique des conflits. « Chaque don de 1 000 $ permettra à 1850 élèves de développer des bases solides pour faire face à l’intimidation et à la violence. De cette façon, nous soutenons leur épanouissement, en plus de prévenir les problèmes liés à la violence dans notre société », mentionnait Shirlane Day, directrice générale de l’Institut Pacifique. Tous les détails de la campagne au www.institutpacifique.com.

Catégorie : |

 

Le gouvernement Harper investit dans la sécurité à la ferme

La ministre d'État (Développement social) et députée de Portage-Lisgar, Candice Bergen, au nom du ministre de l'Agriculture Gerry Ritz, a annoncé le 19 février dernier l'octroi d'un maximum de 3,4 millions de dollars à l'Association canadienne de sécurité agricole (ACSA) pour promouvoir la sécurité dans les exploitations agricoles canadiennes. L'ACSA utilisera ces fonds pour réaliser son objectif de favoriser la sécurité des agriculteurs canadiens, de leurs familles et de leurs travailleurs par l'établissement et la promotion de normes de sécurité agricole.

Catégorie : |

 

Les producteurs de porc tirent profit des possibilités commerciales

L'honorable Maxime Bernier, ministre d'État (Petite entreprise et Tourisme, et Agriculture), a démontré la ferme détermination du Canada à soutenir et améliorer la compétitivité du secteur du porc dans les marchés internationaux le 19 février dernier à l'assemblée générale annuelle de Canada Porc International (CPI). Le ministre Bernier a montré comment l'accord commercial entre le Canada et l'UE augmentera considérablement les débouchés qui s'ouvrent au secteur du porc à l'exportation et aidera à assurer la prospérité à long terme des travailleurs, des entreprises et des familles dont la subsistance dépend de cette industrie. De plus, le ministre a souligné que le Plan d’action économique de 2014 s'appuie sur les mesures antérieures prises par le gouvernement afin d’augmenter l’ouverture du Canada au commerce et à l’investissement et promouvoir la compétitivité des entreprises. Il a aussi montré de nouveau comment l’investissement de 15 millions de dollars du Gouvernement du Canada envers CPI, qui fut annoncé par le ministre Ritz en janvier, munira les producteurs de porc canadien des outils dont ils ont besoin pour stimuler la demande de leurs produits, augmenter leur rentabilité et élargir l'accès aux marchés internationaux existants et naissants, comme ceux du Japon, de l'UE et de l'Amérique du Sud.

Catégorie : |

 

Le nouveau IGA extra de la Famille Gazaille ouvre ses portes

Le nouveau magasin d'Annick Gazaille ouvre officiellement ses portes aujourd’hui au 1526, rue Sherbrooke à Magog. Cet IGA extra remplace celui que la famille gérait encore il y a quelques jours au 231, rue Sherbrooke. La superficie du magasin a plus que doublé, passant de 23 503 à 50 515 pieds carrés. Sa construction et son aménagement ont nécessité un investissement de près de 11 millions de dollars permettant au commerce d’alimentation de créer une soixantaine de nouveaux emplois. Cette relocalisation permet d’offrir aux clients une variété de produits décuplée. Les petites boutiques de charcuterie, poissonnerie ou boulangerie offrent toujours un service personnalisé à chaque kiosque. À cela se rajoutent de nouveaux comptoirs à sushis et de prêt-à-manger, sans oublier un coin Bistro Café afin de se désaltérer et se restaurer sur le pouce. Par ailleurs, le magasin propose désormais une section Rachelle-Béry qui met en vedette les produits naturels et biologiques. La propriétaire, qui possède un IGA à Magog depuis dix ans, a également pensé à la santé des résidents puisqu’une section sans-gluten a été ajoutée et des plantes médicinales sont disponibles. Le magasin se distingue également par son bar à salades et sa section réservée aux plats crus Crudessence.

Catégorie : |

 

Appellation vin de glace conservée

Le vice-premier ministre et ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, François Gendron, se réjouissait récemment de la publication dans la Gazette du Canada par le gouvernement fédéral du règlement définissant le « vin de glace » comme un vin qui est fait exclusivement de raisins gelés naturellement sur la vigne. La définition canadienne est inclusive et permettra donc au Québec de conserver son appellation « vin de glace ». « J’accueille cette nouvelle avec beaucoup de satisfaction, d’autant plus que le gouvernement fédéral reconnaît les différences régionales des conditions climatiques et agricoles au Canada. Les discussions des derniers mois, et particulièrement celles que j’ai eues avec mon homologue, Gerry Ritz, ont donc porté leurs fruits. Je suis très heureux de la tournure des événements », a déclaré le ministre. La publication du nouveau règlement permet de mettre fin à une période d’incertitude pour les vignerons québécois. Le processus d’appellation réservée « Vin de glace du Québec » qui sera engagé pour le millésime 2014 protégera donc l’authenticité du produit.

Catégorie : |

 

SIAL Canada de retour à Montréal pour sa onzième édition

SIAL Canada, le Salon international de l'alimentation en Amérique du Nord, sera de retour à Montréal du 2 au 4 avril pour une 11e édition qui promet plusieurs nouveautés. Avec plus de 750 exposants attendus provenant de 50 pays et prêts à rencontrer 14 000 visiteurs professionnels, il s'agit du rendez-vous incontournable de toute l'industrie. Avec plus de 350 entreprises canadiennes représentées et la présence importante, cette année encore, de marques provinciales dont les Aliments du Québec ainsi que de nombreuses associations canadiennes qui soutiennent les efforts de la marque, sans compter les 25 pavillons nationaux, SIAL Canada est devenu le porte-étendard de l'offre alimentaire canadienne et mondiale. Constitué d'experts issus de l'industrie alimentaire et en partenariat avec XTC World Innovation, un jury récompensera encore cette année les meilleurs produits innovants dans le cadre du SIAL Innovation. Nouveauté à souligner : un Prix Détaillant, un Prix Restauration et un Prix Spécial Enfant seront aussi remis pour l'occasion. Pour sa toute première édition, le LABO portera sur l'univers magique et inspirant de la pâtisserie. Un spectacle continu pendant trois jours. Finalement, le SIAL À Manger mettra en valeur les établissements de la restauration montréalaise.

Catégorie : |

 

Accès Resto : une plateforme de réservation en ligne nouveau genre

Vie Urbaine, une des principales plateformes d'achat groupé au Québec, lançait récemment ACCES RESTO, un nouveau site internet qui permettra au public d'effectuer gratuitement des réservations en ligne tout en profitant de réductions intéressantes (de 10 à 40 %) auprès des meilleurs restaurants, et ce, tant le midi que le soir. ACCES RESTO (www.accesresto.com) est une plateforme interactive où les restaurateurs ont l'opportunité d'offrir un certain nombre de places escomptées selon l'achalandage de leur établissement. Les utilisateurs peuvent quant à eux consulter le répertoire complet des disponibilités les plus avantageuses et faire ainsi des choix éclairés et inspirants, et ce, selon le rabais offert, selon la date ou l'heure de réservation, ou encore selon le quartier choisi.

Catégorie : |

 

Les Produits d’érable du Québec offrent
des ateliers pédagogiques aux écoles d’ici

Désirant apporter sa contribution à la qualité de l'éducation des jeunes Québécois, la Fédération des producteurs acéricoles du Québec (FPAQ) met à la disposition des enseignants du primaire une programmation pédagogique axée sur l'érable conçue en conformité avec les exigences du ministère québécois de l'Éducation, du Loisir et du Sport. En complément de cet outil, la FPAQ a créé une enrichissante activité interactive destinée aux élèves des écoles primaires du Québec. Les deux guides pédagogiques sont offerts gratuitement en téléchargement en cliquant ici.

Catégorie : |

Les Produits d’érable du Québec lancent les Tours de l’érable

Confirmant l'association toute naturelle entre l'activité sportive et la consommation des délicieux et nutritifs produits de l'érable, les Produits d'érable du Québec dévoilaient récemment la tenue des Tours de l'érable. Présenté les 17 et 18 mai prochains dans la région de Québec, cet événement combinera cyclisme, randonnée et gastronomie, et lancera la saison cyclosportive 2014 de la Fédération québécoise des sports cyclistes (FQSC). Cette expérience, sportive, gourmande et comportant un volet familial, est destinée aux gourmets mordus d'activités physiques et de plein air. À l'issue de la cyclosportive et du rallye, les participants auront la chance de savourer un succulent repas gastronomique à l'érable répondant parfaitement aux besoins des sportifs après l'effort physique. Les mets seront habilement préparés par le Créatif de l'érable et réputé chef Danny St Pierre, en collaboration avec Mélanie Olivier, nutritionniste du sport de l'entreprise VIVAÏ, experts en nutrition, et porte-parole du programme Propulsé par la natureMC de la Fédération des producteurs acéricoles du Québec (FPAQ). On aperçoit, sur la photo, Mélanie Olivier (Vivaï), Geneviève Béland (FPAQ), Serge Beaulieu (FPAQ), Dany Saint-Pierre (chef), Benoît Huot (athlète) et Louis Barbeau (FQSC). Pour s'inscrire aux Tours de l'érable ou pour obtenir plus de renseignements à ce sujet, les internautes sont invités à visiter le site lestoursdelerable.ca.

Catégorie : |

Le prêt à partager de Jérôme Ferrer arrive chez IGA

Tel qu’annoncé à l’automne 2013, Jérôme Ferrer, Grand Chef Relais & Châteaux, et ses deux associés, Ludovic Delonca et Patrice de Felice présentaient cette semaine leur tout premier repas prêt-à-manger. Ce premier produit, une fricassée de volaille du Québec et sa mousseline de pommes de terre au Migneron de Charlevoix, a été développé et cuisiné dans leur tout nouveau Centre de développement agroalimentaire tradition et qualité (CDA-TEQ) par de véritables chefs de cuisine, avec la même philosophie et la même rigueur que dans les établissements du Groupe Jérôme Ferrer. Le premier-né de la nouvelle gamme de prêt-à-manger signée par le Grand Chef est distribué en exclusivité dans tous les supermarchés IGA et IGA extra du Québec. Une nouveauté : le consommateur peut connaître la provenance des produits utilisés pour cette recette puisque les noms et coordonnées des producteurs sont indiqués sur le site www.jeromeferrer.ca. De plus, en balayant le code QR du produit avec son appareil mobile, il peut aussi visionner une vidéo qui montre comment cette recette a été préparée. Ce tout nouveau plat de Jérôme Ferrer est disponible dans les îlots de prêt-à-manger et est offert au prix de détail suggéré de 10,99 $ pour une portion individuelle de 340 g.

Catégorie : |

 

Politique de pêche durable : Metro lance du thon Irresistibles Mieux-être en conserve pris à la canne

Metro annonçait, le 22 janvier dernier, l’arrivée en tablettes de son nouveau produit de thon en conserve Irresistibles Mieux-être pris à la canne. Le thon listao (Katsuwonus pelamis), en plus d’être une espèce résiliente grâce à sa croissance rapide et sa très grande fécondité, a été pris à la canne, une technique de pêche ancestrale qui se pratique dans le respect des ressources marines. Le thon en conserve Irresistibles Mieux-être s’avère également un excellent choix santé. Il représente une source de protéine de grande qualité, un apport en acides gras essentiels d’origine marine et a une faible teneur en sel. Ce sont ces atouts santé qui lui ont d’ailleurs valu de figurer dans la gamme Mieux-être des produits Irresistibles, une gamme qui inclura 400 produits d’ici la fin de 2015, tel qu’annoncé lors du lancement du programme À votre santé avec Metro! en octobre 2013. Ce produit se mérite également un grand sourire en tablette, puisqu’il est considéré comme un « meilleur choix ». En lançant ce nouveau produit de thon en conserve, Metro reconnaît ainsi qu’une partie de la solution à l’enjeu de la pêche durable réside dans la diversification de son offre, tant en termes d’espèces offertes qu’en méthodes de pêches alternatives.

Catégorie : |

 

Tendances 2014 selon McCormick

Comme la mode, la musique et l’art, la nourriture et les saveurs évoluent et de nouvelles tendances émergent chaque année. Afin de célébrer son 125e anniversaire mondial, McCormick Canada publiait récemment le rapport Carnet de Saveurs® qui souligne les cinq tendances alimentaires et les cinq saveurs incontournables de 2014. Au rayon des tendances qui risquent d'influencer la cuisine qui se mijotera dans les cuisines du Québec, on note l'omniprésence des piments, le masala moderne, la cuisine débrouillarde du moment, le Mexique à la conquête du monde et le charme du Brésil. Quant aux saveurs qui seront omniprésentes cette année, on remarque l'aji amarillo (un piment jaune piquant du Pérou caractérisé par son goût audacieux et fruité), le masala du Cachemire (un mélange d’épices, souvent fait maison, provenant de l’Inde du Nord, mariant le cumin, la cardamome, la cannelle, le poivre noir, les clous de girofle et le gingembre), le thé (qui se retrouve aussi maintenant dans les assaisonnements, les bouillons et les marinades), la sauce chamoy (un condiment mexicain unique à base d’abricots, de citrons verts, de piments et d’épices) ainsi que la farine cassava (également connue sous le nom de manioc ou farine de tapioca, une alternative sans gluten à la farine).

Catégorie : |

 

Marjorie Maltais, première Québécoise à participer
à l’émission de télé-réalité française Top Chef

Cet hiver, Marjorie Maltais devient la première chef québécoise à participer à l’émission de télé-réalité française Top Chef. L’émission qui se définit comme le plus grand concours culinaire réservé aux professionnels en est à sa cinquième saison et rassemble les meilleurs espoirs de la cuisine. Cette année encore, 14 candidats ont été retenus pour l’émission Top Chef. Toutefois, la compétition sera encore plus difficile, car des candidats emblématiques des saisons précédentes reviennent pour affronter la nouvelle génération de chefs. Top Chef, qui connaît un véritable succès populaire est vu par plus de 4,5 millions de téléspectateurs chaque année. Cette saison, le jury de l’émission est composé de Ghislaine Arabian, seule femme à avoir obtenu deux étoiles au Guide Michelin; Christian Constant, une étoile au Michelin; Cyril Lignac, une étoile au Michelin et élu chef de l’année par le magazine GQ en 2012; Jean-François Piège, deux étoiles au Guide Michelin et élu chef de l’année en 2011; puis, Thierry Marx qui a été étoilé deux fois et sacré par le Gault & Millau en 2006. La première émission de Top Chef a été diffusée simultanément en France et en Belgique le lundi 20 janvier 2014.

Catégorie : |

 

Taste of Nature encourage les Canadiens
à manger des collations saines

Un récent sondage révèle que presque tous les Canadiens (95 %) mangent des collations. Ils admettent cependant que leurs habitudes de collation ne sont pas aussi saines qu’elles le devraient. Comme les Canadiens souhaitent manger des collations plus santé (seulement 10 % affirment que les collations qu’ils mangent normalement sont extrêmement saines), Taste of Nature souhaite inspirer des choix de collation plus sains en offrant ses délicieuses et uniques barres aux fruits et aux noix certifiées 100 % biologiques, certifiées Projet sans OGM et certifiées sans gluten. L'entreprise invite donc les consommateurs à promettre de  manger au moins une collation saine par jour sur sa page Facebook, www.facebook.com/tasteofnature. Ce petit changement peut faire une grande différence. Pour inciter davantage la population à emboîter le pas, chaque personne qui signera la promesse en ligne d’ici le 28 février sera admissible à un tirage quotidien d’un tapis de yoga et de barres Taste of Nature (valeur de 55 $).

Catégorie : , |

Marc Giroux nommé Marketer of the year par Supermarket News

Le 14 janvier dernier, Marc Giroux, vice-président marketing et communications de Metro, était nommé « Marketer of the year » par le magazine Supermarket News. M. Giroux s’est vu remettre cette distinction lors de la Midwinter Executive Conference 2014 du Food Marketing Institute, qui s’est tenue en Arizona. « Je suis très heureux de cette reconnaissance, car elle met en lumière le dynamisme de l’équipe du marketing et des communications ainsi que le leadership de Metro dans une industrie très concurrentielle qui se transforme sans cesse chaque jour. Au cours des dernières années, nous avons innové sur plusieurs fronts et redoublé d’efforts pour respecter nos cinq promesses clients et personnaliser le plus possible notre relation avec eux en tenant compte de leurs préférences et habitudes d’achat », déclarait Marc Giroux. La stratégie de personnalisation s’avère une approche gagnante pour METRO inc. Elle a entraîné la création des principales initiatives marketing de l’entreprise, comme le programme de récompenses metro&moi, les coupons personnalisés et l’écosystème numérique (metro.ca et application mobile Mon Metro) lancé en septembre dernier. Elle a aussi influencé le développement du programme À votre santé avec Metro, lancé en octobre dernier, visant à simplifier la vie des consommateurs soucieux de faire des choix favorisant une alimentation plus saine. Créé en 2006 par le magazine Supermarket News, le prix « Marketer of the year » est remis chaque année à un professionnel du marketing de l’industrie de l’alimentation en Amérique du Nord qui a fait preuve d’innovation et de succès dans la promotion de son entreprise ou de ses produits.

Catégorie : |

 

McCormick célèbre son 125e anniversaire

McCormick Canada, une filiale de McCormick & Company, le leader mondial de la saveur, célèbre le 125e anniversaire de la compagnie. Cette célébration se poursuivra tout au long de l’année et a comme objectif d’unir les gens du monde entier à travers le partage de 1,25 million de récits portant sur le rôle particulier que la nourriture et les saveurs jouent dans nos vies. Pour chaque témoignage partagé, McCormick fera un don d’un dollar à Centraide afin de soutenir ses efforts pour combattre la faim et la pauvreté, jusqu’à concurrence d’un montant de 1,25 million de dollars. Les Canadiens sont invités à partager leurs récits sur le site ClubHouse.ca, la principale marque de McCormick Canada, ou sur ses médias sociaux : www.facebook.com/BillyBee et www.facebook.com/ClubHouseLaGrille. Dans le cadre de ce programme qui se déroulera tout au long de l’année, McCormick partagera des témoignages de personnalités culinaires influentes et de familles, en commençant par ses 125 ambassadeurs des saveurs, pour ensuite inclure toutes les régions au sein desquelles la société exerce ses activités, y compris le Canada. L’objectif de cette campagne est de créer une conversation passionnée autour des saveurs, de créer un engouement et d’informer les gens sur d’intrigantes tendances alimentaires, ainsi que sur la façon dont les saveurs et les diverses traditions gastronomiques transcendent les cultures.

Catégorie : |

Montréal en lumière : pleins feux sur la métropole!

Après avoir mis à l’honneur la Catalogne, l’Alsace, l’Italie, le Portugal, Paris, New York ou Buenos Aires, la 15e édition de Montréal en lumière, présentée par RBC, célèbrera la métropole du 20 février au 2 mars 2014. La cinquantaine de Bonnes Tables du festival, après avoir reçu des certaines des meilleures toques du monde et contribué à ce que la métropole se taille une place enviable sur la scène gastronomique mondiale, sera mise en valeur lors de cette édition toute spéciale. Cette année, afin de permettre aux gourmands et gourmets de mieux se repérer pour choisir leurs activités dans la multitude de propositions offertes dans la programmation gastronomique de Montréal en lumière, des séries aux noms évocateurs ont été créées. Par exemple, Planète Montréal étend son concept de jumelage : des personnalités de tous les horizons seront reçues par les toques montréalaises! Montréal en lumière veut ainsi décloisonner les disciplines et faire découvrir tous les talents de la métropole. Parmi les autres séries proposées, mentionnons Montréal-San Francisco, qui recevra des chefs de la ville américaine invitée; Coup de chapeau à Haïti, avec une cuisine qui saura épicer notre hiver, ainsi que Montréal-Laurentides, une invitation à découvrir une nouvelle région québécoise au marché Jean-Talon.

Catégorie : |

 

Serge Beauchemin ouvrira le Salon Dépanneurs, épiceries et Cie

Serge Beauchemin, entrepreneur vedette de l'émission Dans l'oeil du dragon à Radio-Canada, prononcera le discours d'ouverture du Salon Dépanneurs, épiceries et Cie le mercredi 14 mai au Palais des congrès de Montréal. À l'âge de 22 ans, Serge Beauchemin et un ami ont fondé 3-SOFT, qui est maintenant le plus important revendeur de logiciel dans l'est du Canada. Avec un capital de démarrage de seulement 40 $, leurs cartes de crédit personnelles, un bureau au sous-sol d'une maison de banlieue, une bonne dose d'esprit d'entreprise et beaucoup de brio, le duo a commencé à appeler les principales institutions québecoises pour leur demander leurs besoins en matière de logiciel. Ils ont frappé dans le mille, comptant Hydro-Quebec, l'Université Concordia et Bombardier parmi leurs premiers clients. Aujourd'hui investisseur et coach d'entreprise, Serge Beauchemin racontera l'histoire de ses défis et de ses succès. Il présentera ses perspectives sur la puissance des équipes et l'importance de poursuivre ses rêves. En mai prochain, le Salon Dépanneurs, épiceries et Cie proposera aux propriétaires et gérants de dépanneurs et d'épiceries les meilleurs équipements, innovations et produits de fournisseurs nationaux et internationaux de premier plan pendant deux jours.

Catégorie : |

 

La cueillette des pommes gelées débute aux Vergers Lafrance

Les 16, 17, 18 et 19 janvier prochain, Les Vergers Lafrance invitent familles, amoureux et amis à participer à leur évènement hivernal annuel. Durant ces quatre journées du mois de janvier, les visiteurs sont conviés à venir cueillir les pommes gelées qui serviront à la production du cidre de glace Domaine Lafrance Cuvée Spéciale. Depuis plus de cinq ans, l’entreprise invite petits et grands à participer à cette étape essentielle de la production du cidre de glace. Chaque hiver, plus d’un million de pommes sont amassées; et comme il faut près de 60 pommes (12 kilos) pour produire une bouteille de 375 ml, l’aide de chacun des visiteurs est bien appréciée! En plus de la cueillette collective, une piste de ski de fond de deux kilomètres, un sentier pour la raquette et les randonnées pédestres et une glissade feront partie des activités extérieures disponibles lors de l’évènement. L’accès au site est sans frais, ce qui fait de la cueillette une activité plaisante et abordable pour tous. Un stationnement gratuit et déneigé est également mis à la disposition des visiteurs. Il ne vous reste donc plus qu’à apporter mitaines et équipements de sport!

Catégorie : |

METRO a remis un panier d’épicerie d’une valeur de 483 180 $

Tout juste avant les vacances des Fêtes, Metro remettait à Moisson Montréal un panier d’épicerie d’une valeur de 483 180 dollars, soit 78 780 dollars de plus que l’an passé. Cette année encore, la contribution de Metro a permis de préparer de nombreux paniers de Noël, de confectionner des repas traditionnels des Fêtes, en plus d’assurer le dépannage d’urgence trois jours pendant le congé des fêtes. On aperçoit, sur la photo, Isabelle Dufresne, conseillère aux communications, Metro; Dany Michaud, directeur général, Moisson Montréal; Marie-Claude Bacon, directrice principale, service des affaires corporatives, Metro; Johanne Thibaudeau, adjointe administrative, mise en marché, Metro; et Ferdinand Minga, directeur des opérations et de l'approvisionnement, Moisson Montréal.

Catégorie : |

Le magasin Provigo Le Marché ouvre ses portes à Vaudreuil

C'est le 5 décembre dernier qu'a eu lieu l'ouverture du Provigo Le MarchéMC de Vaudreuil-Dorion. La cérémonie d'inauguration s'est déroulée dans une ambiance festive, en présence d'élus locaux, de représentants d’entreprises en alimentation de la région, ainsi que des membres de la direction de Provigo. En plus de la récente inauguration des magasins Provigo Le Marché de Sherbrooke, de Kirkland, de St-Bruno, de Magog et de St-Sauveur, un septième magasin a adopté ce nouveau concept de supermarché à Charlesbourg à la fin de l'année 2013. Le magasin Provigo Le Marché offre un vaste assortiment de produits frais et de produits issus de producteurs ainsi que des transformateurs alimentaires du Québec, dont une sélection de plusieurs nouveaux produits de la Montérégie. On reconnaît, sur la photo, Odette Lalonde, attachée politique du député de Vaudreuil, Yvon Marcoux; André Fortier, vice-président principal, exploitation des bannières Provigo Le Marché et Loblaws; Francine Plamondon, directrice générale du Centre d'action bénévole L'Actuel; Martin Patenaude, chef représentant de la Marque Le Choix du Président; Diane Monssen, directrice de district; Michel Lemieux, directeur du magasin Provigo Le Marché Vaudreuil-Dorion; Pierre Dandoy, vice-président principal, exploitation des bannières Loblaws, Provigo et Provigo Le Marché.

Catégorie : |

Nouvelle usine pour NATUR+L XTD INC.

La Cité de la biotechnologie agroalimentaire, vétérinaire et agroenvironnementale de Saint-Hyacinthe et la direction de l’entreprise Natur+L XTD ont confirmé, le 18 décembre dernier, la réalisation d’un investissement de plus de 6,5 millions de dollars afin d’implanter une nouvelle usine de production au cœur du parc technologique maskoutain. Implantée dans la région depuis 2011, l’usine actuelle de Natur+L XTD fonctionne déjà à plein rendement. Elle est la seule entreprise au Canada à offrir le service d’impartition de pascalisation à l’intention des entreprises agroalimentaires. Son procédé permet de prolonger la durée de vie des produits agroalimentaires et de réduire l’utilisation d’agents de conservation ou d’autres additifs chimiques en les soumettant à de fortes pressions. Les nouvelles installations, qui seront situées sur la rue José-Maria-Rosell, accueilleront de nouveaux équipements pour l’entreprise sur une superficie de près de 20 000 pieds carrés. Celles-ci permettront d’accroître considérablement la capacité de production de l’usine qui sera conforme aux normes HACCP. En plus de maintenir les 22 emplois déjà existants au sein de l’entreprise, le projet permettra la création de quelque 20 nouveaux postes. Sur la photo, on aperçoit, au centre, Mario De Tilly, directeur général de la Cité de la biotechnologie de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil, maire, et Stéphane Carrier, président de Natur+L XTD, entourés des différents partenaires associés au projet. Photo : Patrick Roger

Catégorie : |

 

Plus de produits québécois dans le marché institutionnel

Dans le sillage de la Politique de souveraineté alimentaire, le vice-premier ministre et ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, François Gendron, a dévoilé le 18 décembre dernier les grandes lignes de la Stratégie de positionnement des aliments du Québec sur le marché institutionnel. Il a profité de l’occasion pour signer des ententes de collaboration avec deux distributeurs alimentaires, soit Colabor inc. et Gordon Food Service, ainsi qu’avec l’Association québécoise de la distribution de fruits et légumes dont les membres approvisionnent ce marché. La Stratégie permettra notamment d’augmenter la place des aliments du Québec dans les établissements publics, tels les hôpitaux et les écoles, comme dans les établissements privés financés par l’État. Son déploiement, qui mettra à contribution plusieurs ministères et organismes, sera appuyé par une enveloppe budgétaire de cinq millions de dollars au cours des trois prochaines années.

Catégorie : |

 

Des fraises du Québec, même en hiver!

La Frissonnante, une fraise d’hiver produite au Québec par les Serres René Fontaine, a fait son entrée récemment chez Les 5 Saisons, deux épiceries fines montréalaises de Metro. Produite sans pesticides ni fongicides bien à l’abri dans les serres de Pierreville, dans la région de Centre-du-Québec, cette fraise savoureuse, cueillie et livrée le jour même, surprend par sa chair rouge et juteuse. Ces fraises uniques sont en effet cueillies et livrées en magasin le jour même par les Serres René Fontaine. Elles sont produites hors-sol, dans une serre de recherche et développement de 500 mètres carrés où sont testées différentes techniques et méthodes. La production printanière sera quant à elle 8 fois plus grande grâce à un nouvel espace situé à Drummondville, qui à terme, pourra atteindre 1 hectare, soit 40 tonnes de fraises, au printemps 2015.

Catégorie : |

 

De bonnes nouvelles pour les fabricants canadiens

Le degré d’optimisme dans l’industrie mondiale agroalimentaire est élevé selon les résultats d’un nouveau rapport publié par Grant Thornton International Ltd. Cette étude mondiale avec une perspective canadienne a été dévoilée le 10 décembre dernier par Raymond Chabot Grant Thornton, lors d’une conférence organisée en collaboration avec le Conseil de la transformation agroalimentaire et des produits de consommation (CTAC). Le nouveau rapport, intitulé Une soif de croissance : Regard sur l’avenir de l’industrie agroalimentaire, indique que le contexte d’amélioration des perspectives économiques à l’échelle planétaire crée un climat favorable pour l’industrie mondiale agroalimentaire. Avec cet optimisme retrouvé chez les transformateurs du secteur, 90 % d’entre eux s’attendent à voir leurs revenus augmenter à court terme. La grande majorité s’attend également à une augmentation des profits et 25 % s’attendent même à une croissance à deux chiffres pour les ventes de leurs produits. Mais plusieurs transformateurs apportent cependant un bémol à ces bonnes nouvelles. Lorsqu’on leur a demandé de classer les principaux obstacles à la croissance, les entreprises canadiennes ont nommé le pouvoir des détaillants (60 %), la difficulté à trouver des travailleurs qualifiés (42 %) et la réglementation gouvernementale (40 %) comme les trois principales contraintes. Le pouvoir des détaillants, plus souvent cité qu’ailleurs dans le monde (53 %) et aux États-Unis (47 %), est possiblement le reflet de l’environnement de la vente au détail, particulièrement concentrée au Québec et au Canada. Les entreprises canadiennes étaient également plus susceptibles que celles des États-Unis d’indiquer que la recherche de travailleurs qualifiés représentait un obstacle à la croissance. Pour consulter l’étude complète, visitez le www.rcgt.com/marches/agroalimentaire.

Catégorie : |

 

Entre ton code, découvre ta ferme sur oeuf.ca!

Depuis le 4 décembre dernier, les consommateurs québécois peuvent découvrir de quelle ferme proviennent leurs œufs en se rendant sur le site Internet de la Fédération des producteurs d'œufs de consommation du Québec (FPOCQ) au www.oeuf.ca. Bien que de nombreuses initiatives aient été réalisées en matière de traçabilité au Québec, dans divers secteurs de l'agriculture, l'œuf est devenu le premier aliment à y être tracé de façon systématique, par voie réglementaire, jusqu'à l'assiette du consommateur. Il s'agit aussi d'une première pour les œufs de consommation, puisque nulle part ailleurs en Amérique du Nord l'œuf n'est tracé par un règlement s'appliquant à l'échelle d'un pays, d'une province ou d'un État. Pour connaître la provenance de son œuf, le consommateur n'a qu'à se rendre sur le site Internet de la Fédération à l'adresse www.oeuf.ca, à cliquer sur l'icône traçabilité, puis à entrer à l'endroit désigné le code de cinq caractères (les lettres QC, suivies d'un chiffre, d'une lettre et d'un autre chiffre) inscrit sur son œuf.

Catégorie : |

Le Supermarché Riendeau Metro Plus ouvre ses portes

Après six mois de travaux, le nouveau Supermarché Riendeau Metro Plus, désormais situé au 2103, boulevard Armand-Frappier à Sainte-Julie, a ouvert ses portes le 5 décembre dernier. Grâce à un investissement de 15 millions de dollars, les clients feront dorénavant leurs achats dans un magasin plus moderne et accueillant, 2 fois plus grand que l’ancien et où travailleront quelque 175 personnes, soit 80 de plus qu’avant le déménagement. Le déménagement du magasin aura permis d’augmenter la superficie de 22 000 pieds carrés (maintenant 44 000 pieds carrés), permettant d’offrir une plus grande variété de produits dans toutes les catégories. Ainsi, en plus d’augmenter les standards au rayon des fruits et légumes, de la charcuterie, de la boulangerie des produits en vrac et des viandes, notamment avec une cellule de vieillissement, les propriétaires offrent maintenant plus de 35 000 produits d’épicerie –  un nombre record chez Metro –, dont plusieurs nouveaux produits bio et sans gluten. On y trouve également une brûlerie offrant différentes variétés de café de même qu’un bistro avec un accès Internet sans fil gratuit où les clients pourront déguster des plats légers, dont des produits du terroir et des chocolats fins. Par ailleurs, une boutique cadeaux-mode de vie proposera des accessoires de cuisine, des livres et des paniers cadeaux. Enfin, des cours de cuisine seront aussi offerts à la clientèle. Sur la photo, de gauche à droite, on reconnaît Lucie Bisson, mairesse suppléante; Mathieu Riendeau; Louise Riendeau; Gaétan Riendeau; Gabriel Riendeau; Simon Riendeau; Denis Brisebois, vice-président opérations de détail, bannière Metro Est du Québec; Sarah. V. Doyon, représentante de Sana Hassainia, députée fédérale Verchères – Les Patriotes; et Julie Barron, agente de communication de Stéphane Bergeron, ministre de la Sécurité publique, ministre responsable de la région de l’Outaouais et député de Verchères.

Catégorie : |

 

L’entreprise Canneberges Bieler inaugure son espace congélateur
à efficacité écologique

Canneberges Bieler vient pour
la première fois d’entreposer la totalité de ses récoltes dans un nouvel espace congélateur
de 515 mètres carrés, adjacent à son bassin de réception des fruits du rang Saint-François.
D’une technologie avancée et muni notamment de compresseurs alimentés au CO2 qui, contrairement à l’ammoniac, a un impact moindre sur l’environnement, cet équipement au coût de 7 millions de dollars a permis au terme de la récente récolte l’entreposage de 28 millions de livres de canneberges. « Cet investissement, a précisé le président fondateur Marc Bieler, s’inscrit dans la poursuite de l’optimisation de l’exploitation de notre entreprise, du rendement de nos champs et de la production de fruits de qualité supérieure qui, une fois triés, nettoyés et légèrement séchés, sont ensuite surgelés dans les meilleures conditions. » Situé non loin de l’usine de transformation de sa société sœur, Canneberges ATOKA, le nouveau congélateur permet en outre de réduire de façon considérable les coûts de transport de même
que la pollution liée au camionnage sur longue distance.

Catégorie : |

Les produits de 12 fournisseurs lanaudois offerts
dans six magasins de la région

Dans le cadre de sa politique d’achat local adoptée le 1er mai dernier, Metro annonçait le 27 novembre dernier l’arrivée en magasin de plus de 75 nouveaux produits de Lanaudière. En effet, grâce au projet pilote présentement en cours dans cette région, 12 fournisseurs de la région verront leurs produits offerts dans quatre magasins Metro et deux Super C lanaudois. Au cours des derniers mois, Metro a travaillé étroitement avec le Conseil de développement bioalimentaire de Lanaudière, dont la contribution a été essentielle pour identifier et accompagner les entreprises agroalimentaires de la région durant la mise en place du projet. On retrouvera donc sur les tablettes des Metro de L’Épiphanie, Joliette, Charlemagne et Terrebonne du boulevard Moody, ainsi qu’aux Super C de Joliette et de St-Lin-des-Laurentides, différents produits distinctifs tels que des sauces d’accompagnement à la citrouille, des sirops, des farines, du caramel à la fleur de sel et chocolat noir, des fruits surgelés, des confitures de cerise de terre, des sauces pour pâtes, etc. Afin de faire découvrir ces nouveaux produits, des dégustations auront lieu les 21 et 22 décembre prochain, de 11 h à 17 h, dans les Metro de L’Épiphanie et de Terrebonne, de même qu’au Super C de Joliette. Pour en faciliter le repérage, les produits seront identifiés notamment grâce à un affichage aux couleurs de la thématique Goûtez Lanaudière.

Catégorie : |

Généreux don de la Fondation pour les enfants le Choix du Président

Le 27 novembre dernier, la Fondation pour les enfants le Choix du PrésidentMD a annoncé qu’elle allait versé un don de plus de 686 000 $ à l’organisme Déjeuner pour apprendre, ce qui lui permettra d’offrir chaque jour durant l’année scolaire 2013-2014 des repas et des collations santé à près de 22 000 enfants. La cérémonie officielle de remise du don a eu lieu à l’école secondaire Chomedey-De-Maisonneuve, dans le cadre du programme de petits déjeuners. Y ont assisté Catherine Harel-Bourdon, présidente de la Commission scolaire de Montréal et commissaire de Tétreaultville, des représentants et des amis de Provigo, membre du groupe Loblaw, et de Déjeuner pour apprendre ainsi que des élèves et professeurs de l’école Chomedey-De-Maisonneuve. La somme a été remise par la directrice responsable de la Fondation pour les enfants le Choix du PrésidentMD au Québec, Johanne Héroux, et André Fortier, vice-président principal des bannières Provigo Le Marché et Loblaws et membre du conseil d’administration de Déjeuner pour apprendre.

Catégorie : |

 

Un guichet unique pour les viandes naturelles et biologiques

Mon Épicier Bio est le premier site d’épicerie en ligne au Québec proposant des produits de source animale provenant d’élevages naturels ou biologiques.
 Tous les produits des meilleurs producteurs du Québec sont disponibles à un seul endroit : www.monepicierbio.ca. Dans la catégorie des produits alimentaires de base, si les produits maraîchers biologiques sont devenus, au fil du temps, facilement accessibles au Québec, il en est autrement pour les viandes biologiques. Plusieurs facteurs expliquent ce fait, dont la dispersion de la production sur le territoire et, par conséquent, la mise en marché difficile. Avec Mon Épicier Bio, le consommateur peut s’approvisionner au même endroit pour tous les produits de source animale et savoir d’où ils viennent afin de s’assurer de consommer des produits de première qualité. Les fournisseurs sont des fermes possédant la certification biologique. La majorité d’entre elles sont également certifiées HACCP et Aliments Québec. Mon Épicier Bio a notamment établi des partenariats avec trois grands producteurs québécois : Les viandes duBreton , La Ferme des Voltigeurs et La Maison Du Gibier.

Catégorie : |

 

Détaillants et fournisseurs s’unissent
pour promouvoir les produits d’ici

C’est lors de la soirée d’ouverture de son congrès annuel, le 15 novembre dernier, que l’Association des détaillants en alimentation du Québec (ADA) a dévoilé les gagnants du concours Les Aliments du Québec dans mon panier! pour le volet détaillant. Les 198 duos détaillants-fournisseurs inscrits prouvent qu’en unissant leurs forces, il est possible de donner naissance à des stratégies créatives et efficaces pour attiser l’intérêt des consommateurs pour les produits certifiés par Aliments du Québec. Rappelons que dans la cadre du concours, les duos devaient déployer en magasin une initiative conjointe de mise en marché d’un produit certifié par l’organisme Aliments du Québec. Ainsi, les lauréats de cette année, Metro Jean XXIII et Nutrilait, IGA Famille Jasmin et La Petite Bretonne ainsi que Boni-Soir Halte Fleurimont et Sucre d'orge d'antan, ont fait preuve d’ingéniosité pour mettre en valeur un produit certifié par Aliment du Québec et le faire découvrir à leur clientèle. Une distributrice de lait chocolaté, des déguisements à l’effigie de l’entreprise et des présentoirs originaux sont autant d’idées qui ont permis aux trois duos de se démarquer. Pour découvrir les vidéos montrant les initiatives de mise en marché des gagnants du concours, visitez le www.concoursalimentsduquebec.com, sous le volet détaillant.

Catégorie : |

Des produits innovants pour les petites surfaces!

Lors du dernier Sommet canadien de l’industrie des dépanneurs organisé par l’Association nationale des distributeurs aux petites surfaces alimentaires (NACDA), sept prix Méritas Innovation Dépanneurs ont été remis à des produits qui se sont démarqués au courant de l'année 2013.
  • Chocolat : Awake Chocolat Caféiné par AWAKE Chocolate et
    Cadbury Dairy Milk Bubbly par Mondelez Canada (ex æquo)
  • Confiserie : Halls en sachet par Mondelez Canada
  • Collations : Kind Plus par KIND Snacks
  • Gomme : Stride Gribouilles par Mondelez Canada
  • Boissons : Karma Eau Wellness par A. Lassonde Inc./KARMA
  • Produits non alimentaires : Vapur par Casa Cubana/Spike Marks Inc.
  • Choix du public : Aero Bulles à l’orange/Nestlé Canada
On aperçoit, sur la photo, de gauche à droite, Gary Batey, Nestlé Canada; Jarod Bebbington, A. Lassonde inc.; Matt Schnarr, Awake Chocolate; Dennis Frank, Mondelez Canada; Melani Melnyk, Mondelez Canada; Kathryn Close, Acosta (pour Alan Laramy, Kind Healthy Snacks, absent lors du Sommet); et Augustin Hébert, Casa Cubana.

Catégorie : |

Les proprios de l’Intermarché Boyer reçoivent un prix PHÉNICIA 2013

Le 21 novembre dernier, les propriétaires de l'Intermarché Boyer situé sur le Plateau Mont-Royal à Montréal, Franck Hénot et son conjoint Danny Therrien, ont remporté les grands honneurs en recevant l'un des prix Phénicia attribués par la Chambre de commerce gaie du Québec. Ces prix ont pour but de souligner des modèles inspirants du milieu d'affaires LGBT (lesbien, gai, bisexuel et trans). Rappelons que les proprios ont fait l'acquisition de leur magasin en janvier 2010 et ont développé un concept unique d’épicerie, à l’image de leur clientèle et de son style de vie, reflétant ainsi l’esprit de l’un des quartiers emblématiques de Montréal, le Plateau Mont-Royal. Ils se sont donné comme mission de favoriser et de privilégier les produits locaux et ont créé, fin 2011, leur propre bière. Ils n’hésitent jamais à exprimer leur position sur les causes de la communauté LGBT par l’entremise de leur infolettre hebdomadaire et des médias sociaux. Le prix qu’ils ont reçu souligne ainsi leur implication auprès de leur communauté.

Catégorie : |

 

Ouverture du premier IGA express à Saint-Augustin

Le 4 décembre dernier avait lieu l'ouverture du tout premier IGA express à Saint-Augustin-de-Desmaures. Unique au Québec, le IGA express est un concept hybride entre un supermarché, un dépanneur et de la restauration rapide, mais avec pour objectif de mieux faire manger les Québécois sur le pouce. Le propriétaire du premier IGA express, Alain Gagné, a sauté dans l’aventure : « Je suis un passionné du monde de l’alimentation. Lorsque Sobeys m’a fait part de ce concept innovateur, j’ai tout de suite embarqué parce que je voyais l’opportunité d’encore mieux servir mes clients, particulièrement ceux qui sont en déplacement ou qui n’ont pas beaucoup de temps pour cuisiner. » D’une superficie de 4 000 pieds carrés, le magasin a créé près de 20 emplois. Le concept IGA express propose des produits et des emballages spécialement pensés pour les personnes en déplacement. L’accent est aussi mis sur les produits frais : poitrines de poulet marinées, légumes prêts à cuire ou baguette de pain frais pour le souper sont disponibles au même prix régulier que dans un IGA traditionnel.

Catégorie : |

Eric La Flèche reçoit le Golden Pencil Award 2013

Eric La Flèche, le président et chef de la direction de Metro, recevait le 25 novembre dernier le Golden Pencil Award 2013, devant plus de 500 personnes qui étaient réunies à l’hôtel Fairmont Royal York de Toronto pour assister à cette cérémonie annuelle. Considérée comme l’honneur suprême de l’industrie, cette récompense est remise à des individus du milieu de l’alimentation, qui par leur dévouement professionnel, ont apporté une contribution majeure et marquante à l’industrie alimentaire. Le Golden Pencil Award 2013 lui a été remis par Pierre H. Lessard, président du conseil d’administration de Metro et récipiendaire de la distinction en 1995.

Catégorie : |

 

Une relève accomplie chez Atkins et frères

L'entreprise Atkins et frères annonçait le 29 novembre dernier le transfert de propriété ayant eu lieu dans le cadre de son projet de relève. En effet, l’entreprise reconnue pour son savoir-faire et sa créativité en charcuterie marine est assurée désormais de la continuité de ses activités dans la communauté de Mont-Louis en Haute-Gaspésie. Guillaume Thibault, collaborateur de l’entreprise depuis plus de cinq ans et directeur général depuis plus de trois ans, devient ainsi le nouveau propriétaire unique d’Atkins et frères.

Catégorie : |

Soeur Angèle devient la porte-parole des Assaisonnements Garno

Yvon Garneau, propriétaire fondateur de Assaisonnements Garno de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, annonçait tout récemment l'association de son entreprise avec Sœur Angèle qui devient la porte-parole officielle des produits Garno dont la populaire marque La Jardinière, bien connue au Québec.

Catégorie : |

 

Nomination d’un nouveau président
de la Section des membres-fournisseurs de l’ADA

Lors du congrès annuel de l'Association des détaillants en alimentation ayant eu lieu du 15 au 17 novembre derniers, l'équipe en place annonçait la nomination d'un tout nouveau président de la Section des membres-fournisseurs : Marc Sauvageau, vice-président et directeur général d'Acosta Ventes et Marketing. Celui-ci prend la relève de Daniel Fradette de Pepsico qui a dirigé cette section pendant plus de trois ans.

Catégorie : , |

Gerry Van Winden récipiendaire du prestigieux prix Le Moisson d’or

Le 15 novembre dernier, l’Association des producteurs maraîchers du Québec remettait son prix Le Moisson d’or 2013 à Gerry Van Winden lors de son banquet annuel de clôture de la saison. M. Van Winden a été honoré pour sa contribution exceptionnelle au développement du secteur maraîcher du Québec. En 1998, Gerry Van Winden, Claudine Henderson, Anthony Fantin, productions horticoles Van Winden, Delfland, Les fermes Hotte et Van Winden ainsi que Maraichers JPL Guérin fondent Veg Pro International. L’objectif est de devenir leader dans la production et la commercialisation de légumes frais dans l’est du Canada et des États-Unis en misant sur une innovation permanente et le développement de partenariats au-delà de leurs frontières. Gerry Van Winden a été un précurseur, au Québec, dans la culture des bébés laitues, mélange printanier et bébés épinards, en créant Vert Nature qui s'est spécialisé dans ce type de culture. Il a mis sur pied une usine de transformation et d’emballage afin de promouvoir les produits québécois. En 2006, l’entreprise innove en emballant de jeunes pousses de type conventionnel dans les barquettes de plastiques. Grâce à son leadership, Veg Pro International est devenu un acteur important en Amérique du Nord. On aperçoit, sur la photo : Chantal Desjardins, Claudine Anderson, Gerry Van Winden et Sylvain Terrault.

Catégorie : |

Une conserve de sirop d’érable pour aider
les enfants du CHU Sainte-Justine

Pour la neuvième année consécutive, les consommateurs auront la chance de se procurer une conserve d’excellent sirop d’érable pur et naturel en édition limitée, et de soutenir ainsi la Fondation CHU Sainte-Justine, dans son objectif de guérir toujours plus d’enfants, et toujours mieux. Dans le cadre de cette initiative annuelle de la Fédération des producteurs acéricoles du Québec (FPAQ), en partenariat avec les marchés d’alimentation IGA et Les Sucreries Beaurivage, 1 $ sera versé par la FPAQ à la Fondation pour chaque conserve vendue jusqu’à l’atteinte de l’objectif de 25 000 $. Depuis le 7 novembre, jusqu'au 1er janvier prochain, les magasins IGA
et IGA Extra au Québec ainsi que le site iga.net offrent cette conserve de 540 ml. Facile à trouver sur les tablettes, elle arbore une illustration mettant en vedette Siropcool, mascotte de la FPAQ, remettant un cadeau rempli d’amour, symbole du soutien des producteurs acéricoles québécois envers la Fondation CHU Sainte-Justine. Huit ans après son lancement, la vente de la conserve des Fêtes de la FPAQ a permis de remettre 170 000 $ à la Fondation CHU Sainte-Justine, contribuant ainsi à la mission de cette dernière, soit celle d’offrir un avenir en santé parmi les meilleurs au monde.

Catégorie : |

IGA présente son nouveau concept de IGA express

Les Québécois pourront bientôt faire un arrêt au IGA express, un nouveau concept de magasin d’alimentation de petit format unique au Québec. La raison d'être de ce nouveau format de magasin? Combler les besoins des gens pressés ou qui sont sur la route, mais qui ne veulent pas faire de compromis sur la qualité de ce qu’ils mangent. Les consommateurs se verront offrir des produits et des emballages spécialement pensés pour leurs déplacements. Par exemple, les crudités reposeront dans un contenant vertical qui s’insérera bien dans le porte-gobelet. De plus, la zone bistro offrira du prêt-à-manger de qualité, cuit sur place, à apporter ou à déguster sur des tables bistro. Le IGA express s’adressera aussi aux gens qui ont peu de temps pour cuisiner. Ainsi, la section « Prêt en 20 minutes », qui proposera des suggestions de repas à préparer à la maison en moins de 20 minutes et dont tous les ingrédients nécessaires seront à portée de main, deviendra sans contredit un incontournable. Les IGA express seront toujours accompagnés d’une station-service Shell et parfois d’un service à l’auto, ce qui en fera un arrêt unique et pratique. Les IGA express seront majoritairement opérés par des marchands indépendants. Ce nouveau concept de marché d’alimentation pourra également être décliné, selon l’espace disponible, en IGA mini. Inévitablement, le IGA express aura une plus grande variété de produits, mais la même qualité sera au rendez-vous dans les deux formats de magasins. L’ouverture du premier IGA express est prévue en décembre 2013 dans la région de Québec, à Saint-Augustin-de-Desmaures.

Catégorie : , |

 

Une étiquette bio bien visible dans les Metro

Metro annonçait, le 18 novembre dernier, l'introduction d'une nouvelle étiquette spécifique aux produits biologiques des Aliments du Québec dans l’ensemble de ses magasins. En effet, les nouvelles étiquettes bleues Aliments du Québec BIO et Aliments préparés au Québec BIO sont arrivées en magasin, arborant la mention BIO au centre du logo. Ce nouveau repère permettra aux clients de Metro, Metro Plus et Super C d’identifier plus facilement les produits d’ici certifiés biologiques. Déjà en 2009, des étiquettes tablettes bleues venaient permettre à la clientèle de Metro et Metro Plus de repérer plus facilement les produits du Québec. Dès l’implantation, il était aussi possible de distinguer les Aliments du Québec des Aliments préparés au Québec, puisque deux étiquettes distinctes sont associées à ces produits. En 2012, Super C devenait la première bannière à escompte à identifier les produits d’Aliments du Québec avec elle aussi des étiquettes tablettes bleues. « La certification biologique des produits sera validée par le Conseil des appellations réservées et des termes valorisants (CARTV). Pour qu’un produit obtienne la certification bio, il doit être composé de 95 % d’ingrédients d’origine biologique. La liste des produits certifiés continue d’allonger, avec plus de 450 produits certifiés! Nous sommes heureux de pouvoir compter sur nos partenaires pour faciliter l’identification et donc l’achat de ces produits québécois en magasin », a souligné Marie Beaudry, directrice générale d'Aliments du Québec. Les efforts de Metro à contribuer à la notoriété, la visibilité et à l’attrait des produits Aliments du Québec s’inscrivent dans l’esprit de la politique d’achat local annoncée en mai dernier, dont l’un des trois principes directeurs consiste à faire de Metro le partenaire privilégié d’Aliments du Québec.

Catégorie : |

 

Lancement du programme de récompenses PC Plus

À l’approche du temps des Fêtes, Provigo, membre du groupe Loblaw, annonçait l'introduction de son programme de récompenses PC PlusMC dans les magasins ProvigoMD et LoblawsMD de la province. Ce même programme, lancé un peu plus tôt cette année sur le marché ontarien, s’étend maintenant à travers le Canada. PC PlusMC se distingue en offrant à ses clients un moyen simple et pratique d’accumuler rapidement des points et d’économiser sur les produits qu’ils aiment. En adhérant gratuitement à ce nouveau programme, les Québécois peuvent accumuler des points grâce à des offres personnalisées sur les produits qu’ils achètent le plus souvent, ce qui leur permettra d’économiser sur le total de leurs prochains achats. Pour commencer à accumuler des points dès maintenant, les consommateurs peuvent se procurer une carte gratuite dans leur magasin ProvigoMD ou LoblawsMD, ou télécharger sur leur téléphone intelligent l’application PC PlusMC pour les appareils BlackBerry, iPhone ou Android. Les membres recevront des offres spéciales dans un courriel hebdomadaire ou par le biais de l’application pour téléphone intelligent. Plus on utilise des offres, plus on accumule des points et plus on économise! Pour accumuler des points encore plus rapidement, il suffit de combiner les offres personnalisées aux offres spéciales annoncées en magasin.

Catégorie : |

Manger cru, de la soupe au dessert!

David Côté et Mathieu Gallant, cofondateurs des restaurants Crudessence, lançaient tout dernièrement deux nouveaux livres autour des thèmes de la soupe et du dessert, publiés aux Éditions de l'Homme. On y trouve des suggestions étonnantes à réaliser avec des ingrédients crus, comme la soupe de l’habitant pour les jours d’hiver, ou encore, des desserts décadents, dont tartes et gâteaux, mousse et crème caramel. Voilà deux ouvrages attendus qui raviront les adeptes du cru et une invitation tentante pour s’y initier.

Catégorie : |

Complètement bouffe!

La cuisinière et pâtissière passionnée et prolifique, Andrea Jourdan, ajoute six titres à la collection déjà riche d’une dizaine de petits livres de cuisine qui se déclinent, toujours en 30 recettes et à petit prix, des tomates aux tartares, des soupes froides aux cheesecakes. Chacune des recettes est agrémentée de la photo du plat. Ces ouvrages sont publiés aux Éditions de l'Homme. Simple et succulent!

Catégorie : |

Suzanne Blanchet remporte l’or
aux Stevie Awards for Women in Business 2013

Suzanne Blanchet, présidente et chef de la direction de Cascades Groupe Tissu, a remporté un StevieMD d’or dans la catégorie Cadre supérieure de l’année au Canada à l’occasion de la 10e édition annuelle des Stevie Awards for Women in Business. Ce prix de renommée mondiale lui a été remis en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle à Cascades et à l’industrie. Sous sa direction, Cascades Groupe Tissu est devenue un chef de file de l’industrie des papiers tissu, avec un chiffre d’affaires d’un milliard de dollars et une offre de produits novateurs et écoresponsables.

Catégorie : |

 

Une majorité de Québécois souhaiterait que leur épicier
ou leur dépanneur du coin puisse vendre des vins québécois

Selon un récent sondage mené pour le compte de l’Association des détaillants en alimentation du Québec (ADA), une majorité de Québécois (72 %) souhaiterait que leur épicier ou dépanneur du coin puisse vendre des vins québécois. Seule une faible proportion est défavorable (8 %), alors qu’un répondant sur cinq était indécis (20 %). Ces résultats sont sans équivoque et démontrent le bien-fondé de la campagne Ce n’est pas l’envie qui manque!, lancée plus tôt ce mois-ci, qui a pour objectif de rappeler au gouvernement que les détaillants en alimentation sont prêts à en faire plus pour promouvoir les alcools québécois.

Catégorie : |

 

La guignolée IGA est de retour

Pour la deuxième année consécutive, les marchands IGA s’impliquent dans leurs communautés et collectent des dons en argent et en denrées, depuis le 7 novembre dernier, et ce, jusqu'au 31 décembre prochain. Chaque magasin participant recueillera des denrées non périssables ou encore des montants d’argent afin d’apporter son aide à un organisme local sans but lucratif. Leur objectif est de soutenir les initiatives menées pendant la période des Fêtes, où les besoins se font cruellement sentir. L’année passée, grâce à la générosité de leur clientèle, les marchands avaient collecté la somme de 430 000 $ en argent et en denrées.

Catégorie : |

Ouverture du nouveau magasin Maxi de St-Jérôme

Maxi procédait, le 24 octobre dernier, à l’ouverture du magasin du secteur de St-Antoine situé au 500, boul. des Laurentides, à Saint-Jérôme, dans un tout nouveau local, plus grand de 1 100 mètres carrés. Cette ouverture a aussi permis la création de 25 emplois dans la région, portant maintenant à 70 le nombre total de collègues dédiés à offrir un service hors pair dans ce nouveau magasin. La clientèle y découvrira une plus grande variété de produits dans l’ensemble des départements, un département de produits frais plus grand et plus attrayant ainsi qu’une aire de vente plus conviviale. Avec une superficie de plus de 3 200 mètres carrés, ce nouveau magasin permettra aux citoyens de St-Jérôme de profiter encore plus facilement de l’accès à des milliers de produits d’alimentation offerts au meilleur prix. On aperçoit, sur la photo, Stéphane Hurtubise, directeur du magasin Maxi du secteur St-Antoine à St-Jérôme, entouré de membres de la direction de Maxi et de Gérald Paquin, président fondateur du Café 20Cœurs.

Catégorie : |

 

SIAL Canada de retour au Palais des congrès
avec plusieurs nouveautés

SIAL Canada, le Salon international de l'alimentation en Amérique du Nord, sera de retour à Montréal du 2 au 4 avril 2014 pour une 11e édition qui promet plusieurs nouveautés. L'édition 2013, qui s'est déroulée au Direct Energy Centre de Toronto en avril dernier, a connu un succès retentissant, affichant un record d'exposants et une croissance de plus de 5 % du nombre de visiteurs professionnels. En effet, près de 13 000 visiteurs provenant de toutes les provinces du Canada et de 60 pays se sont pressés dans les allées de l'édition 2013. Nouveau cette année : le concours SIAL Innovation remettra trois nouveaux prix, soit un Prix Détaillant, un Prix Restauration et un Prix Spécial Enfants. Ces produits se retrouveront sur l'espace SIAL Innovation du salon et les visiteurs pourront poser leurs questions aux experts lors des visites de l'observatoire et assister au tournage de capsules vidéo. Pour découvrir des endroits uniques à Montréal et rencontrer des professionnels de la distribution alimentaire qui ont réussi grâce à des concepts très spécifiques, les expéditions gastronomiques permetteront un rapprochement avec des fondateurs d'entreprises à succès. Le tour « restauration hors du commun » réservera des expériences inattendues. Enfin, une visite entièrement dédiée au thé sera offerte. Places limitées! À suivre…

Catégorie : |

Un coup de pouce aux banques alimentaires du Québec

Le 5 novembre dernier était lancé le deuxième livre Recettes de chefs et personnalités pour Les Banques alimentaires du Québec publié par l'éditeur Alain Labrecque. En tant qu’initiateur du projet, il souhaite poser un geste contre cette injustice qu’est la faim en remettant les profits de la vente aux Banques alimentaires du Québec. Le livre sera disponible à tous les comptoirs Yuzu de Québec et de la Beauce, au restaurant Tuscanos, en ligne chez promorabais.com et restobooking.com ainsi qu’à Moisson Québec.

Catégorie : |

 

Pour célébrer Noël, les Québécois préfèrent un repas entre amis!

Un nouveau sondage mené pour l’équipe de la marque le Choix du PrésidentMD a révélé que pendant la période des Fêtes, la majorité des consommateurs québécois (87 %) préfèrent partager un repas entre amis plutôt que de se faire des cadeaux. Le sondage montre également que 37 % des Québécois passent au moins cinq heures à cuisiner pour préparer leur repas ou réception des fêtes. De plus, même si la majorité des Québécois (65 %) ne se fixent pas un budget d’épicerie précis, ceux-ci dépensent en moyenne 200 $ pour leur réception ce qui représente la moyenne la plus élevée au pays. « Le temps des fêtes est à nos portes, et la marque le Choix du PrésidentMD veut vous aider à en profiter au maximum. Grâce à de délicieuses trouvailles, à nos recettes et à nos idées pour recevoir, vous n’aurez pas à passer autant de temps à la cuisine et pourrez ainsi vous consacrer davantage à vos parents et amis », expliquait Martin Patenaude, chef exécutif pour le Choix du PrésidentMD et Provigo Le MarchéMC. Une foule d'idées sont présentées dans le numéro des Fêtes du journal TrouvaillesMD le Choix du PrésidentMD.

Catégorie : |

 

Les laitues biologiques de marque VÔG BIO
maintenant offertes chez Metro

Quelques mois après la mise en marché des poivrons VÔG, c’est maintenant au tour de la laitue VÔG biologique de faire son entrée dans les marchés d’alimentation Metro. Produites par Les Serres Lefort à Sainte-Clotilde-de-Châteauguay, les laitues vendues sous la marque VÔG BIO seront offertes à l’année en quatre variétés : frisée, mini romaine rouge, Boston et feuilles de chêne rouges. « Nous cherchons constamment à optimiser l’accessibilité et la promotion des produits locaux. Dans ce contexte, nous sommes heureux de collaborer une fois de plus avec Les Serres Lefort, un bel exemple de fournisseur innovant du Québec. Les consommateurs soucieux d’acheter des produits d’ici pourront repérer rapidement ces laitues par l’étiquette VÔG BIO et celle des Aliments du Québec bio », a déclaré Bernadette Hamel, vice-présidente, centrale nationale d’achats, fruits et légumes chez Metro. Ce produit unique se distingue par une fraîcheur inégalée, rendue possible notamment grâce à son emballage original. Un cube de terre appelé motte cubique permet de conserver une partie du système racinaire de la laitue, doublant ainsi la durée de conservation des laitues. Cette entente s’inscrit dans l’esprit de la politique d’achat local annoncée par Metro en mai dernier, dont l’un des trois principes directeurs consiste à faire de Metro le principal allié des fournisseurs innovants.

Catégorie : |

 

Émission des nouveaux billets canadiens de 5 $ et de 10 $
le 7 novembre

Les nouveaux billets canadiens de 5 $ et de 10 $ seront émis le 7 novembre. Ces deux dernières coupures commenceront à circuler dans l'après-midi, clôturant ainsi le lancement de la nouvelle série de billets en polymère. Une fois les cinq coupures en circulation, les Canadiens auront beaucoup plus de billets en polymère neufs dans leurs portefeuilles. Comme les nouveaux billets en papier qui les ont précédés, ces nouveaux billets peuvent coller les uns aux autres au début. Ils peuvent également sembler glissants au toucher. Toutefois, ces particularités disparaîtront à mesure que les billets circuleront. Conseil pour les détaillants et les commis d'épicerie afin d'éviter que les billets ne collent ensemble : commencez par les séparer; avant de les compter, vous pouvez rapidement les mettre en éventail, les frapper contre une surface dure, les aérer ou les faire glisser entre le pouce et le majeur. Vous aurez peut-être plus de facilité à les compter en les tenant dans une main et en les faisant passer dans l'autre un à un avec le pouce.

Catégorie : |

 

Statopex fait l’acquisition de Vision Client

Statopex inc., firme spécialisée en développement et en gestion de programmes Client-Mystère (évaluation du service à la clientèle et programme de conformité interdisant la vente de certains produits aux mineurs), annonçait aujourd'hui l'acquisition de la compagnie Vision Client, entreprise œuvrant dans l’industrie de l’évaluation de l’expérience client. « L’acquisition de l’entreprise Vision Client s’inscrit dans le plan stratégique de croissance de l’entreprise afin de confirmer sa position de leader au Québec dans l’industrie du Client-Mystère et accroître sa présence sur le marché canadien. L’acquisition de Vision Client a semblé des plus naturelles puisque les deux entreprises offrent les mêmes services et partagent les mêmes valeurs, dont le souci de bien servir leurs clients », mentionnait Daniel Chailler, président de Statopex. Après 25 années au service des entreprises œuvrant dans le commerce de détail, Pierre-Paul Lévesque, président de Vision Client, se retirera progressivement des opérations, mais continuera à faire bénéficier l’entreprise de ses judicieux conseils en matière de service à la clientèle et marchandisage. Lynn Sirois, directrice des opérations de Vision Client, se joint à l’équipe Statopex en tant que gestionnaire des relations clients et adjointe au développement des affaires. Statopex compte sur le savoir-faire de plus de 25 employés réunis au siège social situé à Laval.

Catégorie : |

 

La toute première gamme de produits du chef Jérôme Ferrer distribuée en exclusivité chez IGA

Sobeys et le Groupe Jérôme Ferrer annonçaient aujourd'hui une entente d’exclusivité pour la distribution de la toute première gamme de produits de prêt-à-manger signée Jérôme Ferrer dans tous les IGA du Québec. Ce partenariat est le fruit d’une collaboration et d’un partage d’expertise entre deux organisations qui se sont données comme objectif d’amener la catégorie du prêt-à- manger à un autre niveau. « Nous voulions trouver un groupe qui puisse partager notre vision de l’alimentation et nous avons trouvé bien plus, mentionnait le chef Jérôme Ferrer. L’équipe de Sobeys a été un mentor. Elle nous a guidés dans tout le processus nous menant de la cuisine aux tablettes d’épicerie. Nous avons évidemment beaucoup d’expérience dans la conception de plats, mais le marché du détail nous était moins familier. » La philosophie qui guide le développement de la toute nouvelle gamme de prêt-à- manger est en adéquation avec celle pratiquée dans les restaurants du Groupe Ferrer. Ainsi, qualité, créativité, ingrédients du Québec, sans additif ou agent de conservation, sont autant d’éléments à concilier dans la conception des premiers produits qui seront lancés sous peu.

Catégorie : |

Novembre : mois de la pomme de terre!

Encore une fois cette année, la Fédération des producteurs de pommes de terre du Québec et l’Association des emballeurs de pommes de terre du Québec, en collaboration avec les grandes chaînes alimentaires du Québec, présentent le Mois de la pomme de terre. Cette 7e édition mettra l’accent sur l’aspect nutritif de la pomme de terre afin de combattre les mythes entourant trop souvent ce légume. Une nouvelle campagne publicitaire, toujours sur le thème de l’Épatante patate!, est lancée à travers tout le Québec. L’offensive vise cette fois à faire connaître les nutriments insoupçonnés de la pomme de terre. Sur un ton direct et empreint d’humour, on rappelle qu’elle est une source de fibres, de vitamines et de protéines. L’opération sera déclinée dans les magazines, sur des panneaux et en abribus dans les régions de Montréal et de Québec. Les pommes de terre seront aussi en vedette dans les différents outils de communication de ses partenaires, les grandes chaînes alimentaires du Québec.

Catégorie : |

 

Les gouvernements du Canada et du Québec accordent une aide
de 300 000 $ à Canards du Lac Brome

Le ministre fédéral de l'Agriculture et de l’Agroalimentaire, Gerry Ritz, et le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, François Gendron, annonçaient, le 31 octobre dernier, l’attribution d’un soutien financier de 300 000 dollars à l’entreprise Canards du Lac Brome pour l’aménagement d’une nouvelle chaîne d’abattage et de plumage. L’aide financière, qui est accordée en vertu du Programme de soutien aux stratégies sectorielles de développement, est liée au Fonds Agri-flexibilité d’Agriculture et Agroalimentaire Canada. La nouvelle chaîne d’abattage et de plumage est destinée aux palmipèdes. L’installation sera à la disposition de l’ensemble des entreprises élevant ces oiseaux fermiers, ce qui accroîtra la compétitivité de l’industrie. Ce projet, d’envergure sectorielle, favorisera l’optimisation de la transformation, facilitera la gestion des résidus, améliorera l’efficacité énergétique et stimulera l’innovation en contribuant au développement de nouveaux produits et à leur écoulement sur le marché.

Catégorie : |

 

Construction d’un nouveau magasin Provigo
au centre-ville de Montréal

Broccolini, le promoteur et constructeur de L’AVENUE, a annoncé le 30 octobre dernier que ProvigoMD s’installera au cœur de son projet, situé en face du Centre Bell, offrant ainsi à l'arrondissement de Ville-Marie la commodité d'une épicerie au concept novateur. Ce nouveau supermarché d'une superficie de 25 000 pieds carrés offrira aux résidents du quartier ainsi qu’à plus d’un demi-million de travailleurs, d’étudiants et des touristes qui sont de passage chaque jour au centre-ville de Montréal, l’accès à une épicerie qui allie la commodité d’un service à la clientèle exceptionnel au plaisir de découvrir un vaste assortiment de produits frais — le tout, dans un environnement épuré au design spectaculaire.

Catégorie : |

Alcools québécois : ce n’est pas l’envie qui manque!

L’Association des détaillants en alimentation du Québec a lancé, le 22 octobre, la campagne « Ce n’est pas l’envie qui manque! », en appui au regroupement Le Québec dans nos verres. L’objectif : rappeler au gouvernement que les détaillants en alimentation sont prêts à en faire plus pour promouvoir les alcools québécois. Le réseau des détaillants en alimentation est tout désigné pour servir de porte d’entrée aux producteurs qui le souhaiteraient : « Nous permettre de vendre les alcools québécois, comme on le fait pour tous les autres produits d’ici, s’inscrirait dans la continuité de nos activités. Ça fait longtemps que nous souhaitons pouvoir le faire et les producteurs disent que c’est ce dont ils ont besoin. Le gouvernement du Québec ne peut continuer d’ignorer les besoins légitimes de débouchés pratiques pour les producteurs d’alcool québécois », déclarait Annick Gazaille, propriétaire du IGA Gazaille de Magog. Le réseau des détaillants en alimentation est complémentaire à l’offre de la SAQ. Pourquoi ne pas utiliser les deux réseaux à leur plein potentiel?

Catégorie : |

Inauguration d’une nouvelle usine-entrepôt
pour stocker le sirop d’érable québécois

La Fédération des producteurs acéricoles du Québec (FPAQ) a officiellement inauguré, le 18 octobre dernier, une installation à la vocation tout à fait unique sur la planète, soit sa nouvelle usine-entrepôt de la Réserve stratégique mondiale de sirop d’érable. Grâce à elle, les acériculteurs d’ici pourront mieux gérer le risque que représentent les aléas de la météo. L’événement s’est déroulé en présence du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, François Gendron, de la députée québécoise d’Arthabaska, Sylvie Roy, et du maire de Laurierville, Marc Simoneau. Située à Laurierville, dans la MRC de l’Érable, dans la région Centre-du-Québec, cette usine-entrepôt de 235 000 pieds carrés sert à recevoir, à pasteuriser et à stocker les dizaines de millions de livres de sirop d’érable destinées à constituer la Réserve mondiale. Grâce à elle, les consommateurs de partout pourront toujours compter sur un approvisionnement constant et à bon prix de produits de l’érable, peu importe la générosité de Dame Nature!

Catégorie : |

 

Du compostage pour Les Rôtisseries St-Hubert

Les Rôtisseries St-Hubert ont annoncé le 15 octobre dernier le déploiement de son projet majeur de collecte des matières compostables dans ses restaurants, une première pour une chaîne de restauration au Québec. L’innovation en matière d’initiatives environnementales se poursuit donc pour Les Rôtisseries St-Hubert qui a été la première chaîne de restaurants à développer des emballages 100 % recyclables et compostables en 2009 et à devenir plus récemment, l’un des partenaires fondateurs du Circuit électrique d’Hydro-Québec. L’entreprise a décidé d’étendre le projet de mise au compostage à son réseau, après le succès du projet-pilote mis en place en 2010 à la rôtisserie située sur la rue Lajeunesse à Montréal. Présentement, 54 rôtisseries au Québec ont été mises au compostage et 35 d’entre elles ont obtenu le niveau 3 de l’Attestation ICI ON RECYCLE! de RECYC-QUÉBEC, soit la plus haute performance reconnue par RECYC-QUÉBEC. Concrètement, le taux de mise au compostage des matières organiques des rôtisseries participantes dépasse 80 %. L’initiative des Rôtisseries St-Hubert permet d’envoyer au compostage, environ 2 800 tonnes par année de restants de table et de cuisine qui aboutiraient autrement dans des sites d’enfouissement.

Catégorie : |

Cuisinez futé!

Les animatrices de l’émission Cuisine futée, parents pressés à Télé-Québec, Alexandra Diaz et Geneviève O’Gleman, signaient dernièrement un tout nouveau guide pratique sur l’alimentation
 et l’éducation des enfants intitulé Famille futée. De son côté, Geneviève propose 75 recettes rapides, économiques, santé, testées par des parents... et approuvées par leurs enfants! Pour sa part, Alexandra partage le fruit de
35 entrevues sur le thème de la famille avec des chefs, des experts (psychologue, médecin, coach) et des artistes, dont Rafaële Germain, Josée Boudreault, Jonathan Painchaud, Rita Lafontaine, Patrick Marsolais, Chantal Lamarre, Kim Thúy et Claudette Taillefer. Les auteures reprendront l’animation de leur émission à Télé-Québec en janvier 2014.

Catégorie : |

Pour soutenir le Club des petits déjeuners!

Pour sa neuvième campagne annuelle au profit du Club des petits déjeuners, sous le thème « On se colle à la cause! Parce que la jeunesse mérite toute notre attention », la Banque Nationale propose un jeu de quatre aimants colorés qui s’offre avec plaisir. C’est la boîte québécoise de design Ketto qui signe cette série spécialement conçue pour l’occasion, inspirée du nouveau logo du Club et de son univers éthéré bien à elle. En plus de mettre une touche de fantaisie sur le frigo, le babillard ou tout autre endroit accrocheur, ces aimants sont aussi un simple rappel que chaque enfant a droit aux mêmes chances de s’épanouir et réaliser ses rêves les plus fous. Le jeu de quatre aimants sera disponible dans toutes les succursales de la Banque Nationale du Canada à compter du 25 novembre et jusqu’au 31 décembre 2013, pour un modique 5 $. Toutes les sommes amassées seront remises au Club des petits déjeuners.

Catégorie : |

 

Metro déploie un programme unique de saine alimentation

Metro lançait, le 16 octobre dernier, son programme de saine alimentation À votre santé avec Metro. Déployé dans l’ensemble des magasins Metro et Metro Plus du Québec et de l’Ontario, ce programme contribuera à simplifier la vie des consommateurs soucieux de faire des choix favorisant une alimentation plus saine. Le programme À votre santé avec Metro repose sur quatre engagements : améliorer l'offre de produits favorisant une saine alimentation et donner encore plus de choix aux consommateurs; aider les consommateurs à sélectionner des produits alimentaires plus sains; faciliter l'accessibilité à des produits sains abordables; promouvoir la saine alimentation dans la communauté. Au cœur de la stratégie santé, le département des fruits et légumes sera à l’honneur, avec une campagne d’affichage « Les fruits et légumes font leurs frais ». Des trucs et conseils se retrouveront chaque semaine en circulaire, où ils bénéficieront de plus d’espace, ainsi qu’en magasin afin de les valoriser et inciter les consommateurs à les cuisiner sainement. Dans un contexte où 48 % des clients de Metro disent se référer au tableau des valeurs nutritives, l'entreprise lançait aussi, pour l'occasion, un système de « repères-sourires » qui identifient les « bons choix » et « meilleurs choix » dans les différentes catégories en épicerie. Il s’agit d’une initiative qui permet aux consommateurs de repérer les produits recommandés par les nutritionnistes Metro parce qu’ils se distinguent en matière de nutrition. Les produits seront identifiés par un repère-sourire sur les étiquettes de prix. En plus de la signalisation en magasin, les consommateurs auront accès à des trucs et conseils développés notamment par Linda Montpetit, nutritionniste Metro, en magasin et sur metro.ca. Les repères-sourires sont aujourd’hui lancés dans quatre groupes de produits : petit-déjeuner, produits laitiers, breuvages et produits surgelés. Ensemble, ils représentent 35 catégories et plus de 5000 produits évalués. Au printemps 2014, ils se retrouveront dans toutes les allées d’épicerie.

Catégorie : |

Le magasin Provigo Le Marché ouvre ses portes à St-Bruno

Le 17 octobre dernier a eu lieu l'ouverture officielle du magasin Provigo Le MarchéMC de St-Bruno. C'est dans une ambiance festive, en présence d'élus locaux, de membres de la chambre de commerce de Mont-St-Bruno, de nombreux clients enthousiastes ainsi que des membres de la direction de Provigo, que s'est déroulée la cérémonie d'inauguration. En plus de la récente inauguration des magasins Provigo Le Marché de Sherbrooke et de Kirkland, quatre nouveaux magasins adopteront ce nouveau concept de supermarché d’ici la fin de l’année, soit à Magog, Saint-Sauveur, Vaudreuil et Charlesbourg. Ce magasin converti au nouveau concept Provigo Le Marché est situé au 1402, rue Roberval, à St-Bruno. L'ouverture de ce magasin a permis la création d'environ 85 nouveaux emplois à temps plein et à temps partiel, ce qui porte maintenant à près de 200 le nombre total de collègues dédiés à offrir un service à la clientèle hors pair à ce magasin. D'une superficie totalisant près de 5 000 m2, ce supermarché moderne au design épuré et à l'ambiance chaleureuse de style marché propose à sa clientèle une gamme complète de services et une équipe qui saura offrir une expérience de magasinage exceptionnelle. On reconnaît, sur la photo, Hélène Guévremont, directrice générale du Centre d'action bénévole Les P'tits bonheurs de St-Bruno; Claude Benjamin, maire sortant de St-Bruno; André Fortier, vice-président principal, exploitation des bannières Provigo Le Marché et Loblaws au Québec; Pierre Dandoy, vice-président principal, exploitation des bannières Provigo, Provigo Le Marché et Loblaws au Québec; Suzie Roy, directrice générale de la Fondation du Centre jeunesse de la Montérégie; Nathalie Roy, députée provinciale de Montarville; Étienne Boileau, directeur du magasin Provigo Le Marché de St-Bruno; et Sylvain Jodoin, directeur de district.

Catégorie : |

 

Sept bourses pour la relève et l’innovation

La Fondation Initia, le CTAC et l'Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels (INAF) se sont unis pour offrir un programme de bourses afin de favoriser le développement de la relève scientifique dans les domaines d'intérêt pour l'industrie alimentaire québécoise. Deux bourses de 1 000 $ seront accordées à des étudiants du niveau baccalauréat; deux bourses de 4 000 $ chacune pour les étudiants de deuxième cycle; deux bourses de 6 000 $ chacune pour des étudiants de troisième cycle; ainsi qu'une bourse de 8 000 $ offerte à une entreprise innovante dans la transformation alimentaire et les produits de consommation pour accueillir un stagiaire afin de réaliser un projet de recherche en milieu industriel en collaboration avec une université ou un centre de recherche. Tous les détails au http://initia.org/fondation/bourses.

Catégorie : |

L’entreprise Les Cultures de chez nous
reçoit le prix Desjardins Entrepreneurs

L'entreprise de Ste-Brigitte-des-Saults Les Cultures de chez nous a remporté le prestigieux prix Desjardins Entrepreneurs 2013 dans la catégorie Agricole. Cette entreprise maraîchère cultive annuellement 6,5 millions de plants de poireaux, en plus des asperges et des petits fruits. Elle emploie 75 personnes et se distingue par un produit unique en Amérique : le poireau tranché vendu dans un emballage qui conserve la fraîcheur du produit. De plus, l’entreprise exporte depuis 2006 du poireau aux États-Unis à la demande d’une chaîne d’alimentation spécialisée. Afin de faire découvrir aux consommateurs les maintes façons de cuisiner le poireau, l’entreprise a lancé un nouveau site www.completementpoireau.com. On aperçoit, sur la photo, de gauche à droite : Valérie Jutras, Louis-Marie Jutras, Michelle Rajotte, Antoine Jutras, Alexis Jutras, Les Cultures de chez nous, ainsi que Alain Gagnon, vice-président Marchés agricole et agroalimentaire, Mouvement Desjardins.

Catégorie : |

 

Anuga : plaque tournante de l’industrie alimentaire

Le salon mondial de l'agroalimentaire et des boissons Anuga avait lieu à Cologne en Allemagne du 5 au 9 octobre 2013. Quelque 155 000 acheteurs, provenant de 187 pays, s'y sont rassemblés. Pour l'occasion, 6 777 exposants ont présenté leurs nouveautés et innovations. « Anuga est le plus important salon du domaine agroalimentaire mondial », affirmait d'ailleurs Gerald Böse, président et chef de la direction de Koelnmesse GmbH, lors de la clôture de l'événement. Celui-ci ajoutait que près de 65 % des visiteurs provenaient de l'étranger, ce qui fait du salon une véritable plaque tournante mondiale de l'agroalimentaire. La prochaine édition du salon aura lieu du 10 au 14 octobre 2015. Tous les détails au www.anuga.com.

Catégorie : |

 

Lassonde modernise ses usines de Rougemont

A. Lassonde inc. a annoncé, le 11 octobre 2013, des investissements majeurs dans ses usines de Rougemont. Les projets, qui totalisent jusqu’à 19 millions de dollars, incluent la mise en place de nouvelles lignes de production et l’optimisation des installations existantes. Ils permettront de créer jusqu’à 24 nouveaux emplois en plus d’améliorer la productivité des installations de Rougemont et de soutenir leur performance dans un marché hautement concurrentiel. Ces projets bénéficieront de l’aide financière du gouvernement du Québec, par le biais d’une contribution financière non remboursable à hauteur de 1,85 million de dollars. Ces investissements s’inscrivent également dans la stratégie de développement durable de Lassonde qui a fait de la réduction du poids des emballages une priorité claire. Ainsi, l’implantation de deux nouvelles lignes de production de préformes, qui serviront à la fabrication de bouteilles de plastique de polyéthylène téréphtalate (PET), offrira des bénéfices environnementaux déjà quantifiables. Le projet permettra de réduire de 16 % le poids des bouteilles de plastique PET et des bouchons : concrètement, c’est 1,2 million de kilos en moins qui se retrouveront à la collecte sélective chaque année. L’ensemble des projets de fabrication des bouteilles PET réalisés lors des dernières années a entrainé une réduction cumulative de 2 400 camions sur les routes. De plus, l’entreprise prévoit aussi l’installation de nouvelles technologies de production et l’accroissement de la superficie de ses installations d’entreposage, un besoin grandissant en raison de la croissance soutenue de sa production.

Catégorie : |

 

Accréditation HACCP pour le Groupe Tomapure

Après avoir franchi toutes les étapes qui ont nécessité plus de 18 mois, l’entreprise familiale québécoise Groupe Tomapure a obtenu son accréditation HACCP. Depuis le tout premier jour du Groupe Tomapure, en 2005, cette entreprise québécoise a toujours eu une « saine obsession » pour la sécurité alimentaire. Au fil des ans, le système d'analyse des dangers et points critiques HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point) s’est imposé comme LA méthode internationale de maîtrise de la sécurité sanitaire des denrées alimentaires. HACCP a vu le jour en 1959, grâce aux expertises d’un laboratoire dépendant de la NASA et de la firme Pillsbury. Tous les processus HACCP sont liés à la prévention, l'élimination ou la réduction à un niveau acceptable de tout danger biologique, chimique et physique.

Catégorie : |

Le CILQ honore Dominique Labbé de la Laiterie Charlevoix

Lors de son congrès annuel, tenu récemment au Manoir Richelieu de La Malbaie, le Conseil des industriels laitiers du Québec (CILQ) a remis le Prix Donat-Roy à Dominique Labbé, de la Laiterie Charlevoix. Remise pour la sixième fois, cette distinction vise à souligner le travail d’un membre du CILQ qui a contribué à l’essor de l’industrie laitière québécoise. La famille Labbé a su amener l’entreprise familiale, fondée en 1948, à s’adapter au cours des ans pour se tourner vers la production de fromages fins et de cheddar. Les produits de la Laiterie Charlevoix sont aujourd’hui reconnus et distribués partout au Canada. Dominique Labbé s’est impliqué activement à la table agroalimentaire de Charlevoix, dont il a été le président pendant plusieurs années.  Les installations de la Laiterie témoignent de cet intérêt pour la mise en valeur de la région : sur le site, on découvre un Économusée, une halte routière, un musée, un centre d'interprétation ainsi qu'un magasin où les produits régionaux sont en évidence. Mais Dominique a voulu participer davantage au développement de sa région en créant un nouveau fromage, l’Hercule de Charlevoix, qui a permis l’implantation d’un troupeau de vaches Jersey. Il s’agit d’une première dans Charlevoix et d’un cas exceptionnel de remise en activité d’une ferme laitière, la « FERME STESSI ». Le lait produit par ce troupeau localisé à moins d’un kilomètre de la fromagerie est entièrement et exclusivement consacré à la fabrication de ce fromage. On reconnaît, sur la photo, Normand Pomerleau, président du CILQ, Dominique Labbé, le récipiendaire 2013 et Donat Roy. Photo : Pierre Cadoret

Catégorie : |

Faire une différence, une bouchée à la fois!

Les Éleveurs de porcs du Québec ont mis en œuvre, pour une deuxième année consécutive, une campagne de valorisation 360 degrés afin de redonner ses lettres de noblesse à la viande de porc. Avec la campagne « Faire une différence une bouchée à la fois », l’accent sera également mis sur la valorisation de la profession, en particulier sur les efforts environnementaux des éleveurs. Afin de mieux représenter la nature du travail ainsi que les défis des éleveurs, la Fédération des producteurs de porcs du Québec devient Les Éleveurs de porc du Québec. Beaucoup plus qu’un simple changement de nom, cette nouvelle appellation vise à mettre en valeur le savoir-faire des éleveurs. Rappelons que le porc québécois possède la deuxième plus faible empreinte carbone après le Danemark, avec 4,16 kg CO2e pour 1 kg de porc carcasse produit et que c’est au Québec que la production porcine exerce la pression la moins élevée sur la ressource en eau, soit 56 fois moins qu’aux États-Unis. Ces informations se retrouveront entre autres sur les emballages de porc dans certaines épiceries.

Catégorie : |

 

La Corporation d’Aliments Ronzoni du Canada change de nom

La Corporation d'Aliments Ronzoni du Canada a annoncé le 3 octobre dernier qu'elle changeait son nom pour celui de Corporation d'Aliments Catelli. « Le changement de nom rend hommage à la longue histoire de l'organisation associée à la marque Catelli®, a déclaré Doug Watt, vice-président et directeur général. À mesure des progrès de la compagnie, nous demeurons résolus à créer des produits innovateurs qui offrent aux consommateurs le goût exceptionnel, la qualité nutritive et la commodité qu'ils désirent. » Établie à Montréal, la Corporation d'Aliments Catelli est une filiale de Ebro Foods, S.A., un chef de file mondial dans le secteur du riz et le deuxième fabricant en importance de pâtes au monde. Établi en Espagne, Ebro Foods a une présence commerciale ou industrielle dans plus de 25 pays en Europe, en Amérique du Nord, en Asie et en Afrique. Outre les pâtes de marque Catelli®, la Corporation d'Aliments Catelli offre un large éventail de repas santé de haute qualité et à prix abordable par le biais de ses marques Minute Rice® et Moisson Santé®.

Catégorie : |