Se lancer dans la street food healthy, un business en vogue

La street food s’est rapidement imposée au pays de la gastronomie avec des concepts toujours plus innovants. Pour répondre à la demande, les food trucks, les kiosques, les triporteurs ou les machines à crème glacée ont trouvé leur place dans les grandes villes françaises. La restauration mobile s’est également développée dans les provinces, prônant les diversités culinaires en misant sur un excellent rapport qualité/prix. Exit le menu de la cantine ou de la cafétéria du coin, tous se ruent vers les hot dogs, les hamburgers sains et équilibrés. Les files d’attente sont de plus en longues aux abords de ces fameux camions qui fument et la tendance est plus forte que jamais. C’est le moment propice pour ce lancer dans ce business en proposant des plats sains et appétissants.

Monter son business de food truck : les différentes étapes

L’étude de marché

Comme n’importe quelle activité, se lancer dans la restauration mobile nécessite avant tout une bonne étude de marché. C’est le seul moyen de déterminer le potentiel de votre projet grâce à l’analyse d’éléments tels que le secteur ciblé, la qualité des fournisseurs, les attentes des clients, le positionnement, les prix appliqués et la force de la concurrence.

Plusieurs analyses vous seront nécessaires pour garantir la réussite et la pérennité de votre business. N’oubliez pas qu’une étude du marché serait incomplète sans une étude sur le terrain. Allez à la rencontre de vos clients potentiels. Quels types de plats affectionnent-ils ? Qu’attendent-ils réellement de la street food version healthy ? Quel est le profil des clients qui s’intéressent particulièrement à votre offre ? Tenez compte de leurs habitudes de consommation, de leur budget ainsi que du niveau de satisfaction escompté.

Équiper le food truck

Les professionnels du food truck vous diront certainement qu’équiper un camion c’est tout un art. Il faut en effet faire preuve d’une grande ingéniosité pour y embarquer le matériel de restauration en version plus compact. Tenez compte de la puissance des appareils, de l’énergie indispensable à leur fonctionnement (électricité, gaz…). Il n’est pas évident de trouver des bornes d’électricité et il est donc préférable de privilégier les équipements qui fonctionnent au gaz. À défaut, munissez-vous d’une bonne batterie, voire de panneaux solaires performants.

Privilégier une machine à hot dog professionnelle

La machine à hot dog est incontournable dans un food truck. L’idéal serait d’ailleurs d’investir dans un appareil de qualité professionnelle. Cette machine est la base même de la restauration mobile compte tenu de sa facilité d’utilisation, sa polyvalence et son format compact. Ajoutez-y une très grande facilité d’entretien pour une hygiène impeccable au sein du food truck, qui plus est, la machine à hot dog professionnelle est facile à transporter et à ranger pour désencombrer l’espace de travail.

street food hot dog

Du grill panini au four micro-ondes en passant par la friteuse : misez sur des équipements professionnels

Le grill panini fait aussi partie du matériel qui viendra équiper votre food truck. Très pratique, cet appareil permet de griller les paninis, les viandes ainsi que les brochettes. Comptez également sur le grille-pain professionnel qui s’avère utile lorsqu’il faut préparer rapidement les clubs sandwichs, les bagels… Et pour compléter le tout, investissez dans une friteuse professionnelle spécialement dédiée aux petits espaces. La plancha, la crêpière, le gaufrier figurent parmi les équipements de votre module de vente mobile.

La street food version healthy : un concept aux multiples atouts

Choisir entre le truck, la remorque, le chariot ou le kiosque mobile…

L’étape la plus importante de votre projet, c’est assurément le choix du module de vente. Comme nous sommes dans la restauration mobile, votre attention se portera sur le camion, le triporteur, la remorque ou le stand ambulant. N’oubliez pas qu’il faudra y intégrer une cuisine ainsi que tout l’équipement indispensable. Il faudra également miser sur un bon emplacement, proche d’un axe passant, des écoles, des grandes entreprises, des commerces ou des cinémas.

Privilégiez aussi les lieux qui se trouvent à proximité de parkings, des transports en commun. Rappelons que les autorisations d’occupation temporaire du domaine privé, le permis de stationnement, le permis de voirie, le permis d’installation sur un marché sont obligatoires si vous comptez vous lancer dans la street food.

Les amateurs de snacks sains et équilibrés sont de plus en plus nombreux et le défi consiste à répondre efficacement à la demande, d’où l’intérêt du concept street food. La cuisine de rue se réinvente et incite les passionnés de cuisine à repousser leurs limites, d’autant que le concept présente de nombreux atouts : la mobilité, le coût ainsi que la flexibilité de l’offre.

En effet, un food truck nécessite un budget moindre comparé à un restaurant standard, et ce, même s’il faut l’équiper avec du matériel professionnel de cuisine comme une crêpière, un four micro-ondes, une machine à hot dog, un four, un mini-réfrigérateur/congélateur. Ajoutez-y une grande mobilité qui vous permet de participer à divers événements tout au long de l’année. En sus, vous pouvez innover votre offre à tout moment, en fonction de la saison et de la clientèle ciblée.

Street food healthy : quelques idées de menus

Malgré les idées reçues, il est tout à fait possible de proposer un menu healthy dans le cadre de la street food. Le tout est de privilégier la bonne graisse à travers les hamburgers végétaliens composés de buns, de fromage végétal, de steak de tofu, d’oignons, de tomates et de divers légumes.

Vous pouvez également proposer des kebabs veggies qui remplacent parfaitement les sandwichs classiques. Avec un menu vegan, vous répondez aux attentes d’une clientèle qui aime de plus en plus manger sain, sans pour autant faire l’impasse sur les saveurs. En outre, testez le burrito vegan à base de galettes de blés, de poivrons et de haricots rouges.

Quoi qu’il en soit, les plats sains se démarquent par leur fraîcheur. C’est notamment le cas des tartines à l’avocat qui sont très faciles à préparer. Les hot dogs végétaliens ont aussi le vent en poupe, tout comme le chili sin carne, les salades composées de riz, de batavia, de quinoa et de mesclun.

Prévoyez du guacamole que vous agrémenterez avec du parmesan. Pour ce qui est des boissons, les jus detox sont de rigueur. Exit les boissons énergétiques et les sodas. Il est temps de séduire les clients avec des offres innovantes, avec de nouvelles saveurs et un concept très sain.