Recette : Samossa à la pâte de coing

Pour prendre soin de votre santé, il faut faire attention à son alimentation et pratiquer des activités physiques régulières. Manger des fruits et légumes est donc vivement recommandé pour garder sa ligne. Dans cet article, je vais vous donner une recette à base de pâte de coing et vous parler des apports de ce fruit.

Samossas à la base de kaki et pâte de coing

Le coing peut être utilisé pour concocter différentes recettes telles que le magret de canard au coing, la Tagine de viande au coing, … Mais il peut être également utilisé pour la réalisation de confiseries, de desserts ou encore de plats salés.

La pâte de coing, confiserie dérivée du coing, fait partie des versions les plus courantes des pâtes de fruits. Elle peut être consommée directement, mais aujourd’hui vous allez l’utiliser pour faire les samossas avec du kaki de Nadjibella. Ils sont rapides à préparer et délicieux, une idée d’amuse-bouche géniale. Principalement, vous avez besoin d’un kaki Persimon doux et sucré et de la pâte de coing. Pour la pâte de fruit, vous pouvez vous en procurer chez Douceurs de France.

 

Ingrédients pour 12 samossas :

  • 1 kaki Persimon
  • Un peu de beurre fondu
  • 4 feuilles de pâte à filo
  • 50 grammes de pâte de coing

Préparation :

  • Tranchez la pâte de coing sous forme de petits dés
  • Epluchez le kaki
  • Coupez-le en fine lamelles
  • Divisez chacune des feuilles de pâte à filo en 3 par la longueur
  • Enduisez chaque bande de beurre fondu
  • Placez quelques dés de pâte de coing et quelques lamelles de kaki sur le bord de la pâte
  • Roulez en triangle
  • Posez les samossas l’un après l’autre sur une plaque couverte de papier sulfurisé
  • Appliquez légèrement du beurre à la surface
  • Laissez cuire pendant 10 à 15 minutes dans un four préchauffé à 180°C
  • Une fois tiède, saupoudrez dessus du sucre glace et servez

Les bienfaits du coing

Le coing est le fruit du cognassier. A priori, il a la forme d’une poire mais assez volumineux. On peut également l’appeler la poire de Cydonie parce qu’il est connu depuis la Grèce Antique. Ce fruit ne se mange pas tout cru mais présente de nombreuses vertus pour la santé. Par exemple, sa teneur en tanins a des propriétés anti-diarrhéiques : astringente en resserrant les muqueuses et les tissus, antiseptique en favorisant la rétention d’eau.

Grâce à ses fibres, ses pectines et ses tanins, le coing participe également à la diminution du taux de cholestérol dans le sang en favorisant son élimination et la réduction de l’absorption des lipides. D’ailleurs, en limitant la stagnation d’éléments au sein du côlon, le coing limite les risques de cancer lié au système digestif. Les grands atouts du coing sont sa faible quantité en calories et sa richesse en eau et antioxydant.

Vu ses nombreux atouts, je vous conseille de l’ajouter à votre nourriture à partir de maintenant, que ce soit en cuisine ou en pa^tes de fruit!

Join The Discussion